CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine

Valérie Donzelli

La réalisatrice s’est prêtée au jeu de notre questionnaire cinéphile
Lire l'entretien

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

À LA UNE

Pedro Almodóvar : « Après ‘Douleur et Gloire’, j’ai voulu revenir à un univers féminin de manière absolue »

Dans la lignée de ses chefs-d’œuvre Tout sur ma mère, Volver ou Talons aiguilles, Pedro Almodóvar retrouve avec éclat, dans Madres Paralelas, ses sujets de prédilection : la maternité, la sororité, l’importance de la parole pour adoucir les blessures et les secrets. Il offre à Penélope Cruz (sacrée meilleure actrice à la Mostra de Venise, en septembre) un de ses plus beaux rôles, celui de Janis, une photographe en quête de réponses sur son histoire familiale brisée par la dictature franquiste, dont le destin se lie à celui d’Ana alors que toutes deux accouchent la même nuit, dans le même hôpital. On a eu la chance de rencontrer le cinéaste dans son bureau historique de Madrid, dans les locaux de sa société de production, El Deseo, qu’il a fondée en 1985 avec son frère.

En salles

« Madres Paralelas » de Pedro Almodóvar : femmes actuelles

Ne manquez pas

Nos Dossiers

Voir tout
  • Quand le cinéma met les bébés dans tous leurs états

L'agenda Culture

Voir tout

L'agenda Kids

Voir tout

Les entretiens

Voir tout

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur