Entrer votre recherche

[DOSSIER] Quand l’art se saisit des violences policières : retrouvez tous nos articles ici

Partager

Alors que sort ce mercredi en salles le documentaire Un pays qui se tient sage de David Dufresne, TROISCOULEURS s’intéresse tout au long de la semaine à la représentation des violences policières dans les œuvres culturelles. Interviews, décryptages, retour sur des incontournables ou défrichage d’œuvres plus rares… On observe la manière dont le monde de l’art s’est emparé de ce phénomène au cours des dernières décennies.

David Dufresne : « Puisque c’est une guerre de l’image, allons au front »

 

Mogniss H. Abdallah : « L’idée, c’était d’être des historiens de l’instant »

Nicole Brenez : « La colère était immense, il s’agissait d’un passage à l’acte collectif »

Histoire d’un morceau — « Fuck The Police »

5 puissantes oeuvres qui dénoncent les violences policières

FOCUS — 3 jeux-vidéos qui questionnent les violences policières

SCÈNE CULTE — « L’Esquive » d’Abdellatif Kechiche 

[FLASH-BACK] « La Haine » de Mathieu Kassovitz fête ses 25 ans

Linton Kwesi Johnson : « C’est avec les Black Panthers que j’ai découvert la littérature noire »

5 oeuvres rares sur les violences policières

DÉCRYPTAGE — Les héros policiers dans les fictions télévisuelles

Geoffroy de Lagasnerie : « Sur la police, le cinéma diffuse des imaginaires de droite s’appuyant sur l’idée de conquête, d’intervention, de la guerre. »

Image : photogramme d’Un pays qui se tient sage de David Dufresne © Le Bureau – Jour2fête

 

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.