Entrer votre recherche

« Lucky Strike » : un trailer pour le premier polar de Kim Yong Hoon

Partager

Ce thriller sud-coréen s’annonce aussi jubilatoire que sombre.

Alerte : on a sans doute trouvé le digne héritier de Park Chan-Wook et Bong Joon Ho, deux grands maîtres du thriller allégorique dont la virtuosité esthétique n’a d’égale que la virulence de leur charge politique. Pour son premier long-métrage, le cinéaste Kim Yong Hoon adapte un roman à succès du Japonais Keisuke Sone, dont le pitch officiel promet un polar choral, à la fois absurde et violent : « Un corps retrouvé sur une plage, un employé de sauna, un douanier peu scrupuleux, un prêteur sur gage et une hôtesse de bar qui n’auraient jamais dû se croiser. Mais le sort en a décidé autrement en plaçant sur leur route un sac rempli de billets, qui bouleversera leur destin. Arnaques, trahisons et meurtres : tous les coups sont permis pour qui rêve de nouveaux départs… »

À LIRE AUSSI : 20 films sud-coréens à (re)voir après « Parasite » de Bong Joon-ho

Des inconnus venant de différents milieux sociaux, réunis par un crime mystérieux, dont l’intégrité va être mise à l’épreuve… D’après son premier trailer, Lucky Strike promet de mobiliser tous les motifs esthétiques du polar – des voitures déambulant sous une pluie battante, des auréoles de sang se dessinant dans la nuit, un corps démembré git dans une baignoire – pour mieux questionner la noirceur de ses personnages sans foi ni loi, le tout parsemé d’une note d’humour acide et de dialogues grotesques. Porté par plusieurs stars coréennes comme Jeong Woo-Seong (vu dans Le Bon la brute et le cinglé), Jeon Do-Yeon (The Housemaid), Bae Seong-Woo (The King) et Jeong Man-Sik (Man of Will), Lucky Strike s’annonce comme une farce aussi jouissive que Parasite, à voir en salles dès le 8 juillet.

À LIRE AUSSI : [CRITIQUE] Que vaut la version noir et blanc de « Parasite » ?

 

Image: Copyright Wild Bunch

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.