Entrer votre recherche

Archive : En 2013, Bong Joon-ho proposait son Top 10 de la collection Criterion

Partager

En 2013, la prestigieuse collection Criterion, spécialisée dans la ressortie DVD et Blu Ray de classiques du cinéma du monde entier, proposait une nouvelle édition d’un film majeur du cinéma coréen, La Servante (1960) de Kim Ki-Young. À cette occasion, le cinéaste Bong Joon-ho, qui avait participé aux bonus, en profitait pour établir un top 10 des films de la collection qu’il voudrait avoir.

Alors que nous avons appris que son dernier film en date, Parasite, allait avoir droit à une adaptation télévisée par HBO, on tombe sur cette archive de 2013 dans laquelle Bong Joon-ho proposait son top 10 des Blu Ray de la collection Criterion qu’il souhaiterait avoir. Le réalisateur coréen avouait alors « se limiter à dix films a été une torture » et livrait un top éclectique.

Bien que l’on y retrouvait des cinéastes incontournables, allant de François Truffaut à Spike Jonze, en passant par Nicolas Roeg, Max Ophüls, Mike Leigh ou encore Robert Altman, Bong Joon-ho commentait très brièvement ses choix, mettant en évidence l’importance du travail d’édition DVD dans la construction d’une cinéphilie. Plus que de simples ressorties de films, Criterion propose un beau design et un véritable travail de documentation, où chaque oeuvre se retrouve agrémentée de contenus permettant d’en prolonger la lecture.

Le cinéaste se déclarait être « extrêmement curieux d’explorer les différents bonus » du film emblématique de la Nouvelle Vague, Les 400 coups (1959) et si pour lui, le film de Truffaut possède « le plus beau début de l’histoire du cinéma« , c’est en revanche Fanny et Alexandre (1982) de Ingmar Bergman qui propose « la plus belle fin de l’histoire du cinéma« , louant au passage la beauté de l’édition Blu Ray.

On retrouve également dans son top La Ballade de Narayama, Palme d’Or en 1983 qui a fait l’objet d’une restauration 4K pour une sortie Blu Ray en France conçue par les éditions La Rabbia, mais également Les Mondes futurs (1936), Lola Montès (1955), Nashville (1975), Life is Sweet (1990), L’homme qui venait d’ailleurs (1976), Rushmore (1998) et Dans la peau de John Malkovich (1999).

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.