Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

À écouter : Philosopher avec François Truffaut sur France Culture

Partager

L’émission Les Chemins de la philosophie explore le cinéma de Truffaut, avec en prime une déclaration d’amour de Christophe Honoré au cinéaste.

« Les films avancent comme des trains, tu comprends ? Comme des trains dans la nuit. Les gens comme toi, comme moi, tu le sais bien, on est faits pour être heureux dans le travail, dans notre travail de cinéma. » C’est François Truffaut qui donnait ce conseil avisé – et formulait en passant l’une des plus belles métaphores sur le cinéma comme exutoire de la vie – à Jean-Pierre Léaud en 1973 dans La Nuit Américaine.

Une séquence aux résonances vertigineuses lorsqu’on se souvient que le réalisateur a commencé à filmer l’acteur dans la peau d’Antoine Doinel 14 ans plus tôt dans Les 400 coups (1959), premier volet de sa saga existentielle achevée en 1979 avec L’Amour en fuite. En vingt ans, François Truffaut a fait de Jean-Pierre Léaud son double cinématographique à peine voilé, un alter-ego romantique à travers lequel on peut relire ses propres doutes intellectuels et amoureux. Dans son premier épisode consacré au cinéaste, l’émission Les Chemins de la philosophie s’attaque à cette question épineuse : à quel point Truffaut a-t-il mis de ses souvenirs dans le personnage joué par Jean-Pierre Léaud ? Et à quel point ce dernier s’est-il abandonné au réalisateur pour incarner ses obsessions ?

En compagnie d’Arnaud Guigue, philosophe et spécialiste de François Truffaut, Adèle Van Reeth, évoque le caractère révolutionnaire de cet anti-héros révolté, rejeté par le système qui tente de trouver sa place. De l’enfance brutale aux déceptions humaines, jusqu’aux rencontres avec les femmes qui conduiront Antoine à faire corps avec le monde qui l’entoure, bon nombre de ses facettes y sont décortiquées.

Le deuxième épisode revient plus précisément sur La Nuit américaine, mise en abyme survoltée de la propre vie de Truffaut : l’autrice Hélène Frappat nous y explique comment cette œuvre méta brouille les pistes entre réalité et fiction. Avec pour fil rouge cette question irrésolue : les films sont-ils plus importants que la vie ?

D’après le compte Twitter de l’émission, le troisième épisode sera consacré à L’homme qui aimait les femmes, et Christophe Honoré devrait intervenir pour déclarer sa flamme au cinéma de Truffaut… Bonus : en vidéo, le casting savoureux de Jean-Pierre Léaud et Richard Kanayan pour Les 400 coups, ou comment le talent instinctif du très jeune Léaud crevait déjà l’écran.

Image: François Truffaut, Jean-Pierre Léaud et Jacqueline Bisset dans La Nuit américaine Copyright Warner Bros

Tags: