Entrer votre recherche

Bong Joon-ho a listé pour « Sight and Sound » les 20 cinéastes qui feront selon lui le futur du cinéma

Partager

Malgré le succès tonitruant de Parasite (2019), Bong Joon-ho ne s’est pas laissé enfermer dans sa tour d’ivoire, et reste toujours attentif aux films de demain. Preuve en est, le réalisateur a dressé une liste personnelle des 20 cinéastes qui dessineront le futur du cinéma.

Pour le magazine Slight and Sound (une revue de cinéma du British Film Institute fondée en 1932), Bong Joon-ho est devenu, le temps du numéro du mois de février, le rédacteur invité. À cette occasion, le cinéaste a rédigé un court texte sur l’importance d’un premier film, à travers lequel on peut selon lui déceler les prémisses d’une grande oeuvre à venir :

« Nous voici en 2020, une année qui renvoie déjà en soi à un film de science-fiction. Je n’évoque pas ces 20 réalisateurs pour discuter de l’avenir du cinéma, mais pour parler des films qu’ils ont déjà faits. En fin de compte, il s’agit inévitablement de l’avenir du cinéma. Car en voyant le deuxième film de Wong Kar Wai, Days of Being Wild (1990), nous imaginions déjà peut-être dans notre esprit In the Mood for Love (2000). Ou bien encore en voyant Blood Simple (1985) des frères Coen, nous faisions déjà l’expérience de No Country for Old Men (2007), qui arrivera seulement deux décennies plus tard. »

À voir >> Nos 5 affiches préférées de « Parasite » de Bong Joon-ho

Parmi les noms cités, on retrouve son attrait pour le genre horrifique, comme l’atteste la présence des nouveaux porte-étendards du cinéma d’horreur indé :Jordan Peele (Get Out, Us), Robert Eggers (The Witch, The Lighthouse), Ari Aster (Hérédité, Midsommar), David Robert Mitchell (It Follows, Under the SIlver Lake) ou encore la formidable réalisatrice australienne Jennifer Kent (Mister Babadook et le très attendu The Nightingale). Bong Joon-ho est également un adepte des envolées lyriques et poétiques : il cite la cinéaste française Mati Diop à qui l’on doit récemment Atlantique (2019), Alice Rohrwacher et son formidable Heureux comme Lazzaro ou encore Pietro Marcello qui a relevé brillamment la mission  d’adapter le roman culte de Jack London, Martin Eden (2019). Bref, une liste très électrique de onze réalisateurs et neuf réalisatrices, alternant les genres et les nationalités, un peu à l’image du cinéma inclassable de Bong Joon-ho, qui conclue cette liste sur des mots optimistes : « Une chose reste certaine : ils continueront à tourner des films. » On croise les doigts nous aussi. 

La liste complète à retrouver ci-dessous:

1. Ali Abbasi
2. Ari Aster
3. Bi Gan
4. Jayro Bustamante
5. Mati Diop
6. Robert Eggers
7. Rose Glass
8. Hamaguchi Ryusuke
9. Alma Har’el
10. Kirsten Johnson
11. Jennifer Kent
12. Oliver Laxe
13. Francis Lee
14. Pietro Marcello
15. David Robert Mitchell
16. Jordan Peele
17. Jennifer Reeder
18. Alice Rohrwacher
19. Yoon Gaeun
20. Chloé Zhao

En petit bonus, si vous êtes un fan hardcore de Bong Joon-ho, vous pouvez afficher votre Bong Joon-ho mania en arborant un t-shirt mis en vente par Neon (le distributeur US de Parasite) rappelant l’ensemble de sa filmographie.

Image : Capture YouTube

Esteban Jimenez

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.