Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Quand Martin Scorsese appelait l’ado Laura Dern pour l’encourager

  • Emilio Meslet
  • 2019-11-14

L’actrice a raconté l’anecdote lors d’une soirée en honneur de sa carrière organisée par le MoMa, à New York.

La filmo de Laura Dern est tout bonnement impressionnante. Elle a été l’actrice phare de David Lynch avec qui elle a tourné trois films (Blue Velvet, Sailor et Lula et Inland Empire) et une série (Twin Peaks, saison 3). Steven Spielberg lui aussi a confié un rôle culte : celui de la docteure Ellie Sattlers dans Jurassic Park. Statut qu’elle a parfaitement tenu devant la caméra de Clint Eastwood (Un Monde Parfait), Paul Thomas Anderson (The Master) ou encore de Kelly Reichardt (Certaines Femmes). Autant de cinéastes que l’actrice a remerciés lors du gala annuel organisé par le Museum of Modern Arts (MoMA) à New York qui l’honorait le 12 novembre dernier, comme le raconte Indiewire.

A cette liste, il manque un grand nom du septième art. Un réalisateur avec qui Laura Dern n’a jamais tourné : Martin Scorsese. Ce dernier a pourtant une grande importance pour elle… Alors qu’elle n’avait que sept ans, la comédienne se souvient s’être rendue sur le tournage du film Alice n’est plus ici, réalisé par Marty en 1974, et dans lequel jouait Diane Ladd, sa mère, avec Ellen Burstyn. Ce jour-là, le cinéaste mettait en boîte une scène de salle de bain. « Scorsese avait installé une cloison pour qu’elles puissent avoir suffisamment d’intimité pour improviser et créer. Il m’a généreusement laissé m’agenouiller sur le sol pour pouvoir regarder la scène. Et c’est à ce moment-là qu’il a commencé à me parler du fait que je pourrais jouer. Que, pour une raison quelconque, il percevait dans cette enfant de sept ans, quelque chose d’une future actrice. » Presque cinquante ans plus tard, Laura Dern considère que ces quelques mots constituent un tournant dans sa vie.

De loin, Scorsese a continué à observer l’actrice grandir. Jusqu’à ce qu’il lui passe un coup de fil : « Vers la fin de mon adolescence, il m’a appelé. Ça signifiait beaucoup pour moi. Il m’a dit « J’ai regardé ce que tu fais et ce que font les réalisateurs, vous êtes sur le bon chemin. » Alors je lui ai demandé de m’en dire un peu plus et il a ajouté « Vous construisez le squelette d’une oeuvre. Continuez à faire des efforts ! Allez y plus profondément, continuez à réinventer. » » Le genre de compliment qui marque une vie – mais qui nous fait regretter que l’actrice n’ait, pour le moment, jamais été dirigée par le réalisateur. Pour se consoler, on ira voir Little Women de Greta Gerwig, en salles le 25 décembre, dans lequel Laura Dern incarne Marmee March aux côtés de Meryl Streep, Florence Pugh, Emma Watson et Saoirse Ronan.

Image : Twin Peaks – The Return (Mystère à Twin Peaks) / saison 3 de David Lynch – Copyright Suzanne Tenner/SHOWTIME

Tags Assocíes

  • Laura Dern
  • Martin Scorsese

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur