CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Barry Levinson prépare un film sur la genèse du « Parrain » avec Oscar Isaac et Jake Gyllenhaal  

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-10-01

Intitulé Francis et Le Parrain, il mettra en scène Oscar Isaac dans le rôle de Francis Ford Coppola, et Jake Gyllenhaal dans celui de Robert Evans, directeur de Paramount Pictures.

Un remake du Parrain ? Personne n’oserait s’attaquer à cette trilogie mafieuse et baroque, fresque monumentale qui avait achevé de nous convaincre que Francis Ford Coppola savait comme peu d’autres allier l’intime et le politique, décrire les trahisons intestines d’une grande famille mafieuse.

Mais comme ils n’ont pas froid aux yeux, Oscar Isaac et Jake Gyllenhaal  ont trouvé une solution pour rendre hommage à ce chef-d’oeuvre sans lui faire concurrence. D’après Deadline, les deux acteurs travaillent sur un film qui retracera la genèse houleuse du cette trilogie culte. Intitulé Francis et Le Parrain, il mettra en scène Oscar Isaac dans le rôle de Francis Ford Coppola, et Jake Gyllenhaal dans la peau de Robert Evans, directeur de Paramount Pictures. Barry Levinson (le réalisateur de Bugsy, qui explorait déjà le crime organisé new-yorkais des années 1930) sera chargé de la réalisation, d’après un scénario d’Andrew Farotte. Ce projet a longtemps fait parti de la Black List hollywoodienne – célèbre liste qui recense depuis 2012 les scripts les plus appréciés mais pas encore produits par un studio. Rassurez-vous : Francis Ford Coppola him-self a donné sa bénédiction : « Tout film que Barry Levinson réalise sur n’importe quel sujet sera intéressant et utile ! », a confié le réalisateur à Deadline.

À LIRE AUSSI : L’archive du déjeuner : quand Francis Ford Coppola évoquait « Apocalypse Now »

Enfin, la question à mille dollars : de quoi pourrait parler ce film méta sur les coulisses d’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma? Voici nos hypothèses. Il faut savoir que Francis Ford Coppola n’était pas le premier choix de la Paramount, qui essaya à plusieurs reprises de remplacer le réalisateur durant le tournage (avant lui, Sergio Leone et Peter Bogdanovich refusèrent de diriger le projet). Dépenses inutiles, durée de tournage non respectée, conflit autour du casting (Coppola imposa Marlon Brando et Al Pacino malgré les réticences de la Paramount, qui souhaitait engager des acteurs plus connus)…Bref, ce ne sont pas les anecdotes qui manquent autour du film, dont la genèse ne fut pas de tout repos.

Une réputation de tournage houleux éclipsée par son succès immédiat en salles (plus de 245 millions de dollars dans le monde) et sa bonne réception critique (trois Oscar en 1972, dont celui du meilleur film). Révélations croustillantes et petits scandales en vue. On a hâte de connaître les coulisses sanglantes de la célèbre séquence de la tête de cheval coupée.

 

Tags Assocíes

  • Francis Ford Coppola
  • Jake Gyllenhaal
  • Le Parrain
  • Oscar Isaac

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur