Entrer votre recherche

« Le Parrain III » : Francis Ford Coppola annonce une version director’s cut

Partager

Prévu pour décembre, ce montage alternatif intitulé Mario Puzo’s The Godfather Coda : The Death of Michael Corleone devrait modifier la fin, et donc tout le sens, de cette saga culte mafieuse.

Restauré image par image en 4K par la société de production du cinéaste American Zoetrope, le film se voudra aussi plus fidèle aux intentions du metteur en scène et du scénariste de la version originale, Mario Puzo. Mis à part des restaurations visuelles et sonores, Francis Ford Coppola annonce un nouveau montage : nouveau début, nouvelle fin, et réorganisation narrative de certaines scènes. Par ailleurs, le cinéaste a confié à Deadline avoir densifié et amélioré le rôle interprété par sa fille, Sofia Coppola, que la Paramount ne voulait pas voir figurer au casting initialement.

À LIRE AUSSI : « Megalopolis » : le grand projet de Francis Ford Coppola en passe d’être financé

Souvent considéré comme l’opus le plus confus de la trilogie malgré ses sept nominations aux Oscars en 1991 (Coppola y exacerbe avec un sens aigu du baroque ses expérimentations formelles), le film original est susceptible de perdre son spectateur dans une temporalité nébuleuse. Il s’intéresse au déclin d’un Michael Corleone vieillissant interprété par Al Pacino, soucieux de préserver sa famille de son empire criminel et à la tournure inévitablement tragique que prend son destin. Annoncée « plus pertinente » par le réalisateur, cette nouvelle version viendra célébrer le trentième anniversaire de la sortie du film. En attendant de fêter ça, on revoit la mythique scène finale du dernier opus – à nos yeux l’une des plus belles morts sur escaliers que l’histoire du cinéma connaisse.

Émile Chevalier

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.