Entrer votre recherche

Le mythique « Dracula » va renaître de ses cendres chez « Blumhouse Productions »

Partager

Après L’Homme Invisible, Blumhouse Productions va ressusciter un autre personnage mythique de la littérature : le Comte Dracula.

Alors que le studio de Jason Blum Blumhouse Productions vient de transposer à l’écran le roman de H. G. Wells avec Invisible Man (actuellement en salles), la société de production, devenue le nouveau labo d’expérimentation du film d’horreur, s’apprête à poursuivre son exploration des grands mythes de la littérature fantastique en adaptant le personnage torturé crée par Bram Stocker en 1897, le comte Dracula.

À LIRE AUSSI >> [PORTFOLIO] Les vampires au cinéma : passeurs de l’ombre

Selon The Hollywood Reporter, la cinéaste Karyn Kusama a été engagée pour proposer une relecture moderne du vampire originaire de Transylvanie. Un choix cohérent puisque la réalisatrice a déjà filmé les crocs acérés d’une suceuse de sang : souvenez-vous du teen-movie horrifique Jennifer’s Body (2009) dans lequel Megan Fox usait de son charme pour mordre des hommes lui tournant autour. Un film assez oubliable, mais rassurez-vous, Karyn Kusama maîtrise avec habilité le genre horrifique puisqu’elle a réalisé quelques épisodes de la série HBO tétanisante The Outsiders – une adaptation du roman de Stephen King par le créateur de la série The Night Of (2016).

À LIRE AUSSI >> Séries: « The Outsider », une adaptation puissante et sombre de Stephen King

Rappelons que Blumhouse Productions a toujours misé sur des choix audacieux: Paranormal Activity (2009) et son concept fort de found footage révolutionnaire, le come back insoupçonné de M. Night Shyamalan avec Split (2017) ou la découverte de Jordan Peele avec Get Out (2017). Et que le studio a toujours tenu à l’indépendance de ses réalisateurs.

Après le mythique studio Hammer Film Productions – qui a produit une série de films entre 1958 et 1974 avec l’inoubliable Christopher Lee dans le rôle du vampire – voir le label de Jason Blum s’inscrire dans le sillage de son aîné nous fait frétiller d’avance, d’autant plus plus que des immenses cinéastes se sont déjà confrontés à Dracula : Friedrich Wilhelm Murnau avec Nosferatu le vampire (1922), Werner Herzog avec l’impressionnant remake Nosferatu, fantôme de la nuit (1979) ou encore Francis Ford Coppola avec Dracula (1992).

Tout ça nous a donné une envie folle de revoir cette émission de Blow Up consacré aux vampires :

Image : Capture YouTube

Esteban Jimenez

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.