Entrer votre recherche

Archive : sur le tournage de « Tout sur ma mère » de Pedro Almodóvar

Partager

Pour fêter les 71 ans du cinéaste espagnol, retour sur une archive de 1999 dans laquelle les interprètes parlent de leur travail sur ce mélodrame inoubliable.

En 1999 sort Tout sur ma mère, sans doute le mélodrame le plus kitsch, mais aussi le plus imprévisible de Pedro Almodóvar. Du drame théâtral (une mère perd tragiquement son fils de 17 ans), le réalisateur se servait comme d’un terreau pour faire évoluer sa trame vers une renaissance progressive.

À LIRE AUSSI : Mostra de Venise 2020 : on a vu « La Voix humaine » de Pedro Almodóvar, notre critique

Quoi de mieux donc, pour célébrer la générosité et l’humanisme du cinéma de Pedro Almodóvar, que cette archive précieuse du tournage ? On y découvre notamment les coulisses de la scène de l’accident – hommage à Opening Night de John Cassavetes, dans lequel l’admiratrice d’une actrice se fait renverser à la sortie d’un théâtre, sous une pluie battante.

À LIRE AUSSI : Pedro Almodóvar, l’âge de raison

Pedro Almodóvar, aussi habile avec les mots qu’avec sa caméra, y explique aussi que Tout sur ma mère est un film sur la solidarité féminine, sur ce sentiment universel qui lient ses héroïnes et les poussent à se faire confiance alors qu’elles ne sont que des étrangères. Cecilia Roth, Penélope Cruz et Marisa Paredes, les interprètes du film, expliquent tour à tour que ce drame est sorti des tripes de Pedro Almodóvar, et insistent sur l’idée que si son cinéma est exceptionnel, c’est parce qu’il croit en ce principe : absolument tout peut arriver (même l’extraordinaire) de la manière la plus naturelle qui soit. Pedro Almodóvar nous ferait croire à tout, ce qui en fait sans doute le plus magicien de tous les cinéastes.

À LIRE AUSSI : Critique: Douleur et Gloire, l’introspection abyssale de Pedro Almodóvar

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.