Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Le festival Séries Mania revient avec une attrayante programmation

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-02-20

Pour sa troisième édition, le festival Séries Mania, rendez-vous incontournable des adeptes de shows télévisés qui se déroulera jusqu’au 28 mars à Lille, promet de nous emmener vers des contrées passionnantes en abordant des enjeux très contemporains, tels que le féminisme à l’ère post-#MeToo.

Vous êtes officiellement autorisés à binge-watcher des épisodes de séries en mangeant des sucreries. Le festival « Série Mania », qui s’ouvre aujourd’hui, dévoile sa riche programmation ainsi que les événements organisés pour l’occasion (une nuit intégrale de la série Watchmen, des avant-premières, des expos, des conférences ou encore des rencontres uniques, notamment avec Tom Perota, co-créateur de la géniale série The Leftlovers). 

Mais « binge-watcher » ne veut pas dire « se déconnecter de la réalité », et ça, le festival l’a bien compris puisque les séries présentées cette année osent explorer des thématiques politiques rarement traitées. On pense à Adult Material – créée par la Britannique Lucy Kirkwood –  qui raconte l’histoire d’une mère de famille jonglant entre ses obligations et son métier d’actrice porno. On se trompe peut-être, mais on s’imagine d’après ce pitch une œuvre dans la veine des récentes séries féministes décomplexées (Fleabag de Phoebe Waller-Bridge en tête).

Fin observateur des tendances actuelles, le festival propose aussi une rencontre entre Jean-Xavier de Lestrade (qui adapte en série le roman Laetitia d’Ivan Jablonka, narrant le terrible meurtre d’une jeune femme en 2011 par son compagnon) et Hgai Lévi (créateur de la série Our Boys, qui revient sur les événements violents qui ont conduit à la guerre de Gaza en 2014,  soit l’épisode du israélo-palestinien le plus meurtrier depuis la guerre des Six-Jours) autour « des enjeux de la mise à l’écran d’événements tragiques ». À l’heure où les affaires criminelles n’en fissent plus d’envahir le petit écran  –  phénomène qui peut nous questionner sur  notre voyeurisme -, on est forcément emballés par une telle rencontre.

Comme lors des précédentes éditions, le festival défriche par ailleurs les séries de demain, dont certaines risquent fort d’attirer notre attention dans les mois à venir. Parmi ces productions venues de 25 pays différents, on a très envie de découvrir Wara, « conte politique » qui racontera les dessous d’une conquête du pouvoir dans les pays d’Afrique de l’ouest. La série a été coréalisée par le Sénégalais Oumar Diack et le Franco-malien Toumani Sangaré, deux cinéastes issus de l’école Kourtrajmé (dirigée par Ladj Ly, réalisateur du film coup de poing Les Misérables).

Le programme complet ici.

Retrouvez la liste complète de la programmation ci-dessous :

Compétition internationale :

  • Adult Material
  • Cry Wolf 
  • Dérapages
  • Little Birds
  • Moloch
  • No Man’s Land
  • Patria
  • El presidente
  • Unorthodox
  • Valley of Tears

Compétition française :

  • Cheyenne et Lola
  • La garçonne
  • Ils étaient dix
  • Moah
  • Parlement
  • Romance

Sélection Panorama International :

  • 22 July
  • Behind the door
  • Buffalo
  • Cold Courage
  • Commandos
  • The Cursed 
  • La Jauria
  • El dia de mi suerte
  • The Minister
  • The End
  • Normal
  • Thin Ice
  • Unchained
  • Wara
  • World on Fire

Image : Our Boys (copyright HBO)

Tags Assocíes

  • Our Boys
  • séries
  • Séries Mania
  • The Leftlovers
  • Watchmen

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur