CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

« Jeanne » de Bruno Dumont remporte le prix Louis Delluc

  • Emilio Meslet
  • 2019-12-09

La suite de Jeannette succède à Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré, lauréat l’an passé. Vif argent de Stéphane Batut l’emporte pour la catégorie « premier film ».

En France, lorsque les cinéastes s’attaquent à la vie des mythes et aux idoles, c’est rarement une réussite. Souvent trop lisses et manquant d’inventivité, ces films ratent trop souvent le coche en voulant coller au plus près de l’histoire vraie. Bruno Dumont avait lui ce petit quelque chose en plus (un grain de folie, une indéniable poésie peut-être) qui lui a permis de réussir là où d’autres se sont cassés les dents. Deuxième partie de son diptyque sur la Pucelle d’Orléans, Jeanne vient de recevoir le prestigieux Prix Louis Delluc, aussi surnommé le« Goncourt du cinéma », décerné par un panel de critiques dont le président n’est autre que l’ancien patron du Festival de Cannes Gilles Jacob.

Ce dernier a souligné que « Bruno Dumont a su mettre en images un magnifique texte de (Charles) Peguy. Il était déjà un grand cinéaste. Il entre cette fois-ci dans la famille du Delluc. »

>> A LIRE AUSSI NOTRE CRITIQUE DE JEANNE DE BRUNO DUMONT

« Je suis très touché pour ce film très important pour moi. De me voir associé à Louis Delluc est un honneur. Je suis un enfant du cinéma français et de ce cinéma-là, celui de mes maîtres », a quant à lui déclaré le réalisateur de Ma Loute et Flandres aux organisateurs alors qu’il est actuellement en tournage en Allemagne.

>> A LIRE AUSSI NOTRE PORTRAIT DE LISE LEPLAT-PRUDHOMME

Face à lui, le film avait pourtant une jolie concurrence : Une Fille Facile de Rebecca Zlotowski, Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin, Être vivant et le savoir d’Alain Cavalier, Grâce à Dieu de François Ozon, Synonymes de Nadav Lapid, L’Adieu à la nuit d’André Téchiné et L’angle mort de Pierre Trividic et Patrick Mario Bernard.

L’an passé, la récompense avait été attribuée à Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré, succédant lui-même à Barbara de Matthieu Amalric.

Dans la catégorie « premier film », Vif argent de Stéphane Batut est également sacré Prix Louis Delluc. Trophée remis ex-aequo à Jusqu’à la garde de Xavier Legrand et aux Garçons Sauvages de Bertrand Mandico en 2018.

Image : Jeanne de Bruno Dumont – Copyright Les Films du Losange

Tags Assocíes

  • Bruno Dumont
  • Jeanne
  • Prix Louis Delluc
  • Vif-Argent

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur