Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Venise 2021 : "Dune" de Denis Villeneuve en ouverture du festival

  • Trois Couleurs
  • 2021-06-18

L'événement, qui se tiendra du 1er au 11 septembre 2021, vient d’annoncer la projection en première mondiale du blockbuster.

Après Blade Runner 2049 (2017), polar futuriste et métaphysique, Denis Villeneuve s'essaye de nouveau à la science-fiction avec Dune, adapté du best-seller éponyme de Frank Herbert - une oeuvre un peu maudite puisqu'Alejandro Jodorowsky (il n’est jamais arrivé à monter le film) et David Lynch (long-métrage sorti en 1984, échec critique et public) s'y sont cassés les dents.

Les premières images folles du remake de « Dune » par Denis Villeneuve

Lire l'article

Forcément, on attendait avec impatience de savoir quand le film, repoussé à de nombreuses reprises en raison de la crise, sortirait. Il sera donc présenté pour la première fois à Venise le 3 septembre dans la Grande Salle du Palais du Cinéma sur le Lido vénitien, en première mondiale. La sortie américaine aura lieu le 1er octobre 2021, et le 15 septembre en France.

Pour les retardataires, voici le pitch grandiose du film tel que rapporté par Le Film français : "L’intrigue se joue en 10191 et tourne autour de Paul Atreides, un jeune homme brillant et doué au destin qui dépasse son entendement. Le héros, chargé d’assurer l’avenir de sa famille et de son peuple, doit se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers et braver des forces malveillantes qui tentent de s’approprier l’approvisionnement exclusif de la ressource la plus précieuse de la planète, à savoir une marchandise capable de libérer le plus grand potentiel de l’humanité. Le héros et ses alliés devront alors vaincre leur peur pour survivre."

Un court-métrage pour le goûter : « Next Floor » de Denis Villeneuve

Lire l'article

Doté d'un casting cinq étoiles (Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Javier Bardem ou encore Zendaya), le film promet des scènes d’action impressionnantes à la beauté graphique impeccable (un ton magistral façon conquête spatiale à la Star Wars) et réflexion articulant politique et écologie (avec ses tempêtes de sable et ses feux jaillissants). De quoi emballer à la fois les fans de récits épiques et les amateurs de ciné plus indé au sous-texte politique - on imagine que Denis Villeneuve a conservé la parabole anti-impérialiste sur la domination des peuples présente dans le roman.

« Dune » de Denis Villeneuve : une suite est déjà en préparation

Lire l'article

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur