Entrer votre recherche

« The Mandalorian » : Baby Yoda a fait chavirer le cœur de Werner Herzog

Partager

L’acteur a même défendu la créature pour qu’elle ne soit pas recréée grâce à des effets spéciaux.

ATTENTION SPOILERS

On peut dire que Disney a parfaitement réussi son coup marketing avec sa nouvelle série The Mandalorian dont les produits dérivés seront bientôt prêts. Dès la fin du premier épisode, elle a su faire fondre le cœur de millions de personnes à travers le monde en présentant un nouveau personnage aux grands yeux ronds et à l’air innocent, très vite surnommé « Baby Yoda » sur les réseaux sociaux. Ils achèteront à coup sûr une peluche de cette adorable créature verte pour Noël. Et parmi cette cohorte de fans, on trouvera probablement … Werner Herzog.

À LIRE AUSSI >> NOTRE CRITIQUE DES DEUX PREMIERS ÉPISODES DE LA SÉRIE THE MANDALORIAN

Dans la série, il interprète un mystérieux antagoniste dénommé Le Client qui a chargé Le Mandalorien (Pedro Pascal), un chasseur de primes, de lui ramener vivant Baby Yoda. On ne sait d’ailleurs pas grand chose de ce personnage muet : il a cinquante ans et semble maîtriser la Force.

Et depuis leur rencontre (ils ont une scène ensemble dans l’épisode 3), Herzog est tombé en pâmoison devant cette bête si choupinou. Il est même allé jusqu’à engueuler l’équipe de production de The Mandalorian lorsqu’ils ont eu le projet de remplacer la marionnette, manipulée par deux techniciens (un pour les yeux et la bouche, l’autre pour le reste des expressions faciales) par des effets numériques. D’après Vanity Fair, lors d’une récente projection, l’acteur se serait écrié « Vous êtes des lâches ! Laissez-le ! »

Auparavant, Werner Herzog avait déjà confié, lors de l’avant-première, avoir eu les larmes aux yeux lorsqu’il avait vu Baby Yoda pour la première fois : « Je l’ai vu sur le plateau. Et c’est déchirant ! Il est d’une beauté déchirante. Il est tellement convaincant. Vous pleurez lorsque vous le voyez ! »

Mais, un peu cyniquement, on commence à douter de la sincérité de Werner Herzog (qu’on aime quand même de tout notre coeur) tant il en fait des tonnes pour la promotion de la série. Avant de déclarer sa flamme pour Baby Yoda, il avait expliqué de The Mandalorian était « ce que le cinéma pouvait faire de meilleur ». Rien que ça…

Image : The Mandalorian de Jon Favreau – Copyright Lucasfilm

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.