Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Robert Pattinson n’aime pas qu’on dise que Batman est un super-héros

Partager

Il a une explication des plus simples pour justifier son opinion : Batman n’a pas de super-pouvoirs.

Depuis le succès d’Aquaman de James Wan et le récent carton de Joker de Todd Phillips, la Warner – qui détient les droits des super-héros estampillés DC Comics – espère bientôt tenir la dragée haute à son éternel concurrent Marvel, qui a littéralement explosé le box office cette année avec un le quatrième opus d’Avengers. De son escarcelle, la société de production américaine a dégainé son plus bel atout charme pour réconcilier les amateurs de blockbusters explosifs et les adeptes du cinéma indépendant : Robert Pattinson. C’est lui qui prochainement enfilera le costume du justicier masqué de Gotham dans The Batman de Matt Reeves (Cloverfield ; La Planète des singes : Suprématie), entouré d’un casting de rêve (Zoë Kravitz, John Turturro, Paul Dano, Jeffrey Wright, Andy Serkis et peut-être Colin Farrell).

Mais ne dites pas à Robert Pattinson qu’il jouera un super-héros, il n’aime pas ça comme il l’a affirmé à Today lors d’une interview relayée par The Playlist. Car, pour lui, Bruce Wayne et son compte en banque de milliardaire qui lui permet de s’équiper n’en est pas un pour une simple raison : « Il faut des pouvoirs magiques pour être un super-héros. » Quid alors de Black Panther et sa combinaison en vibranium qui lui permet d’accomplir des prouesses, du Frelon Vert, patron de journal le jour et piteux justicier la nuit, ou encore de l’espionne Veuve Noire qui n’a que ses qualités de combattante pour dégommer des méchants ? On vous laisse sortir une copie double, écrire votre nom dans la marge et répondre à la question « Qu’est-ce qui définit un super-héros ? » Vous avez quatre heures.

Par ailleurs, celui qui sera bientôt à l’affiche de The Lighthouse de Robert Eggers (le 18 décembre) a aussi quelques inquiétudes autour du film qu’il a exprimées lors de la même interview pour Today. Il ne voudrait pas que le succès de The Batman ait le même impact sur sa vie personnelle que la saga Twilight où il incarnait le vampire Edward Cullen dans cinq films. « Une part de moi pense que c’est impossible qu’il se passe la même chose qu’avec Twilight, c’est tellement soudain. J’espère juste que personne ne viendra traîner autour de chez moi. Je pense que je suis devenu un peu vieux et ennuyeux maintenant », a-t-il déclaré. On n’en est pas si sûrs.

Le prochain Batman devrait sortir le 23 juin 2021.

Image : Twilight – Chapitre 5 : Révélation 2e partie de Bill Condon – Copyright Summit Entertainment

Tags:

Vous pourriez être intéressé par