Cinéma News newshome

« No Time to Die »: Billie Eilish composera le thème musical du prochain James Bond

Reste à savoir si la jeune chanteuse de 18 ans parviendra à livrer un tube aussi populaire que celui d’Adèle pour Skyfall.

A ceux qui pensent que James Bond n’est qu’un corps coulé dans le béton, des séquences de courses-poursuites magistrales et des intrigues d’espionnage un peu bancales, on répondra : non. James Bond, c’est surtout un thème culte, une musique instrumentale composée par Monty Norman puis orchestrée par John Barry, pensée comme une ritournelle familière qui ouvre chaque nouvel opus de la saga avec entêtement. Et aussi, dans son prolongement, la promesse d’un tube potentiellement inter-planétaire qui sait s’emparer du mythe ou non, porté par un artiste hype et destiné à passer tout l’été à la radio (oui, on en est déjà un peu lassés avant même de l’avoir entendu).

Histoire de dire adieu à Daniel Craig avec les honneurs (qui a campé 5 fois notre agent 007 avec un charme flegmatique et impassible), les producteurs ont choisi pour composer la musique de Mourir peut attendre de Cary Joji Fukunaga la plus jeune artiste à avoir jusqu’ici travaillé sur une BO de James Bond: Billie Eilish (comme le rapporte The Guardian).

Petite note biographique pour ceux qui seraient passé à côté de ce phénomène indie-pop : à 18 ans, cette californienne cultive un style doux et ouaté, qui évoque avec nostalgie les rivages perdus de l’enfance et l’impossibilité de trouver sa place dans la frénésie du monde moderne. Mélangez un peu du romantisme noir et angoissé de Lana Del Rey avec la fragilité de Lorde, et vous obtiendrez quelque chose qui ressemble à l’univers vocal de cette teenager décomplexée. Sinon, même sans savoir qui elle est, vous avez forcément entendu Bad Guy, son tube contagieux qu’elle a repris avec Justin Bieber -un morceau syncopé aux sonorités assez hypnotiques.

« C’est fou de rejoindre cette aventure. C’est un grand honneur de pouvoir composer la chanson thème d’un film qui fait partie d’une saga aussi légendaire. James Bond est la franchise cinématographique la plus cool qui ait jamais existé. Je suis encore sous le choc » a déclaré la chanteuse, qui co(écrira la chanson aux côtés de son frère aîné et du coproducteur Finneas.

Cary Joji Fukunaga s’est décrit comme un grand fan d’Eilish et de son frère : « Leur intégrité créative et leur talent sont inégalés et j’ai hâte que le public entende ce qu’ils ont apporté – une nouvelle perspective fraîche dont la voix résonnera pour les générations à venir ». La nouveauté, et la modernité de ton: ce sont les mots d’ordre qui semblent guider ce dernier opus, sur lequel a aussi travaillé Phoebe Waller-Bridge, showrunneuse de Fleabag chargée de rafraîchir l’humour de la saga. Mourir peut attendre s’annonce donc comme un James Bond nouvelle génération -paradoxe ironique pour un volet de clôture.

Image: Capture d’écran