CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

OSS 117: L’affiche d’Alerte rouge en Afrique noire dévoilée

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-09-11

Avec son esthétique vintage à la James Bond, cette affiche officielle annonce un nouvel opus fidèle à l’esprit parodique des précédents.

Plus de dix ans qu’Hubert Bonisseur de La Bath, l’agent 117 des Services spéciaux français (incarné par l’irrésistible Jean Dujardin dont on ne présente plus ses grimaces légendaires) a disparu de nos écrans. Après le Caire (OSS 117 : Le Caire, nid d’espions en 2006) et Rio (OSS 117 – Rio ne répond plus en 2009), le voilà revenu en Afrique noire pour une nouvelle mission : « Il est allé sauver un régime de la Françafrique dans les années 1980 et aider le président à prendre le dessus sur les rebelles. C’est un mauvais combat. Et il va le perdre » a teasé Nicolas Bedos, qui prend la suite de Michel Hazanavicius pour la réalisation de ce troisième volet;

À LIRE AUSSI : FLASH-BACK : OSS 117 Rio ne répond plus, le scénariste raconte

On sait également que l’agent, connu pour ses blagues réac et misogynes, devra faire équipe avec petit nouveau (ce qui risque de poser des petits problèmes de communication vu son progressisme) campé par Pierre Niney. Ils seront entourés de Wladimir Yordanoff (dans la peau du nouveau patron des renseignements français) et de Fatou N’Diaye (Un ange de Koen Mortier).

Rien qu’à voir la première affiche officielle du film – qui joue clairement sur les codes du film d’espionnage et adopte avec un style vintage l’esthétique d’un James Bond – on imagine déjà les situations hautement burlesques (et pleines de malaise) que nous promet ce personnage égocentrique aux blagues foireuses. Comment est votre blanquette ? Réponse le 3 février 2021 en salles.

 

Tags Assocíes

  • Jean Dujardin
  • Nicolas Bedos
  • OSS 117 Alerte en Afrique noir
  • Pierre Niney

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur