Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Oscars 2022 : des réalisateurs nommés dénoncent la décision de remettre des prix hors antenne

  • Cannelle Anglade
  • 2022-03-08

Après la décision controversée de l’Académie de pré-enregistrer les discours des gagnants de huit catégories techniques dites « mineures », les cinéastes nommés profitent de leur visibilité pour dénoncer ce choix.

La 94e cérémonie des Oscars aura lieu le 27 mars et les coups de sifflets retentissent déjà. Afin de dynamiser la soirée, la rendre plus efficace et contrer la chute des audiences, 8 des 23 récompenses ne seront pas décernées en live mais pré-enregistrées et éditées au préalable avant la diffusion officielle.

Ces catégories sont les suivantes : court-métrage documentaire, montage, maquillage et coiffure, musique originale, conception de la production, court-métrage d'animation, court métrage d'action réelle et son. 

UN CHOIX LARGEMENT CONTESTÉ 

Depuis cette prise de décision en février dernier, les cinéastes nommés Jane Campion, Denis Villeneuve, Steven Spielberg et Guillermo del Toro profitent de leurs passages sur différents plateaux pour signaler ce choix liberticide et exprimer leur mécontentement.

Cette initiative, explique Steven Spielberg (nommé pour West Side Story) à Deadline, consoliderait l’idée selon laquelle il y aurait des « sous-métiers » dans le milieu du cinéma, correspondant à sous-catégories décernées en off, et qui importeraient vraisemblablement moins que d’autres, comme le prix du meilleur acteur ou du meilleur film par exemple.

« West Side Story » de Steven Spielberg : une harmonie dans le chaos du monde

Lire la critique

Il soutient, comme ses pairs Jane Campion (The Power of the dog) et Denis Villeneuve (Dune), que la réalisation d’un film ne s’exécute pas seule, et qu'une cérémonie aussi prestigieuse devrait être l'occasion de mettre en lumière le travail d’équipe, notamment celui des artistes de l’ombre, dont l’investissement est loin d’être négligeable.

Guillermo del Toro (Nightmare Alley), honoré par le Filmmaking Achievement Award il y a tout juste une semaine, a également pris la parole, pour signifier qu'il n’approuvait pas la décision de l’Académie. Spielberg, lui, ne croit pas qu'elle puisse changer d'avis maintenant.

« The Power of the Dog » : un troublant essai sur le masculin

Lire la critique

À l’occasion des Art Directors Guild Awards, qui ont célébré cette année Jane Campion et Denis Villeneuve, les discours étaient teintés d’incompréhension et de contrariété. Ce dernier a déclaré : « La réalisation est un travail d’équipe. C’est comme au football. C'est comme si vous aviez toutes sortes de tâches différentes pour lesquelles chacun doit être au top de son jeu, sinon le film s'effondre, vous voyez ? Dans les médias, nous parlons beaucoup des réalisateurs et des acteurs. Tous les gens qui travaillent dans l'ombre, malheureusement, ont besoin d'être vus et reconnus, et ces remises de prix sont faites pour eux. ».

Vu à Venise : « Dune », le space opera épique de Denis Villeneuve

Lire la critique

Face aux critiques s’accumulant, le producteur des Oscars, Will Packer, défend sa décision avec fermeté :« Personne ne sera lésé par cette décision. Elle vise à rendre le spectacle plus rapide afin que plus de gens suivent la cérémonie ». 

« Nightmare Alley » : jeux de dupes

Lire la critique

Portrait de Jane Campion par © Patrick Swirc

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur