Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

En images : quand Keith Haring faisait du bodypainting sur le corps sculptural de Grace Jones

  • Trois Couleurs
  • 2018-02-05

On trouve que cette collaboration a vraiment du chien : en 1984, Keith Haring et Grace Jones se sont rencontrés par l’entremise d’Andy Warhol. À New-York, nous raconte Dangerous Minds, le roi du pop-art a eu l’idée d’organiser la rencontre entre les deux artistes iconiques dans le studio de Robert Mapplethorpe et de capturer, avec leurs appareils photo et pendant pas moins de 8h – il devait y avoir autre chose que de l’eau sur le buffet -, le bodypainting de Jones par Haring. Deux ans plus tard, en 1986,  ces deux derniers se sont retrouvés pour le tournage de Vamp de Richard Wenk, dans lequel Grace incarne une vamp’ (bande-annonce ci-dessus). Ce récit fou narre l’histoire de deux étudiants qui veulent boire tranquilles dans un bar mais découvrent progressivement qu’il est envahi de vampires. Et on ne résiste pas à vous raconter cette petite anecdote (esprit de peste oblige) : il paraît qu’en 1984, Mapplethorpe a tenté de saboter la séance photo de son pote Warhol en lui interdisant d’utiliser le flash… Pas sympa, Robert !

bodypainting_maple1984haring_465_641_int

haringjonesbodypaintlkasdjflkajsdfljsd_465_348_int

image-2_465_317_int
joneswarholojoijweJlklasdlk_465_316_int

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur