CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Notre guide des films à ne pas manquer cette semaine

  • Trois Couleurs
  • 2021-11-08

En salles le 10 novembre : un biopic en forme de déclaration d'amour à Céline Dion (« Aline »), un docu sur la charge écologique des femmes au Niger (« Marcher sur l'eau »), un road-movie signé Clint Eastwood (« Cry Macho ») et bien d'autres surprises.

LES COUPS DE CŒUR DE LA REDAC’

Pour les inconditionnels de Céline Dion ⇨ Aline de Valérie Lemercier

Devant et derrière la caméra, la réalisatrice retrace la vie de la star québécoise Céline Dion, rebaptisée Aline pour l’occasion. Balayant les poncifs du genre pour se concentrer sur son histoire d’amour avec son manageur et producteur, Guy-Claude (alias René dans la vraie vie), ce film, pas ironique pour un sou, se révèle terriblement bouleversant.

« Aline » : la déclaration d’amour de Valérie Lemercier à Céline Dion

Lire la critique

Pour celles et ceux qui sont largués sur les combats écolos à mener ⇨ Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga

Après son documentaire Regard noir diffusé sur Canal+ en mars, l’actrice et réalisatrice Aïssa Maïga signe pour le grand écran ce constat édifiant sur la désertification dans le nord du Niger et insiste sur la charge écologique qui pèse sur les femmes.

« Marcher sur l'eau » : un docu édifiant sur la désertification

Lire la critique

Pour les nostalgiques qui pleurent encore la mort de Kurt Cobain ⇨ La Déesse des mouches à feu d'Anaïs Barbeau-Lavalette

En adaptant un best-seller québécois sur une adolescente en plein tumulte, entre défonce et sexe débridé, ce film aussi trash que plein de grâce nous plonge dans les années 1990 et fonctionne à plein régime.

« La Déesse des mouches à feu » : plongée trash dans les nineties

Lire la critique

Pour vivre de près une crise familiale haute en couleurs ⇨ Une vie démente d'Ann Sirot et Raphaël Balbino

Les Belges Ann Sirot et Raphaël Balbino ne manquent pas d’idées visuelles pour leur premier long métrage, narrant l’histoire d’un couple qui souhaite avoir un enfant mais se retrouve à s’occuper de sa mère à lui, qui souffre de démence sémantique.

« Une vie démente » : folie douce

Lire la critique

Pour voyager au fin fond du Texas ⇨ Cry Macho de Clint Eastwood

Clint Eastwood continue à jouer les cow-boys du haut de ses 91 ans et se donne le rôle d’un héros désuet mais toujours capable de grandeur. Entre western et road movie, le cinéaste signe un film au rythme nonchalant et à la tonalité semi-ironique.

« Cry Macho » : portrait d'un cow-boy apaisé

Lire la critique

EN SALLES ÉGALEMENT

A Good Man de Marie-Castille Mention-Schaar

Jeune homme trans, Benjamin décide de porter un enfant car son amoureuse ne peut pas être enceinte. Un film émouvant sur la transidentité.

Tre piani de Nanni Moretti

Des habitants d’un immeuble romain sont confrontés à des événements bouleversants. Avec ce film choral, Nanni Moretti donne sa vision des maux qui traversent la société actuelle.

« Tre Piani » de Nanni Moretti : ce qu'en pensent les critiques sur Twitter

Lire l'article

Baracoa de Pablo Briones, Jace Freeman et Sean Clark

Dans la campagne cubaine, deux jeunes garçons s’amusent le temps d’un été. Une amitié teintée de rivalité masculine que ce documentaire filme avec attention.

Empathie d’Ed Antoja

Un carnivore reconsidère ses habitudes en réalisant un reportage sur la cause animale… Au lieu des images choc, une réflexion fédératrice sur la prise de conscience individuelle.

Partir ? de Mary-Noël Niba

La documentariste capte avec empathie le combat silencieux de migrants sénégalais et camerounais de retour dans leur pays, et leur quête de légitimité.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur