Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 5 min

Les 30 films qu'on attend le plus pour 2022 (partie 1)

  • Trois Couleurs
  • 2022-01-25

Björk dans la peau d'une sorcière viking, le retour de Jordan Peele et Justine Triet, Barbie revue par Greta Gerwig, une nouvelle collaboration entre Christophe Honoré et Vincent Lacoste : on fait le point sur les plus belles promesses de 2022.

Les 30 films qu'on attend le plus pour 2022 (partie 2)

Lire l'article
PETER VON KANT de François Ozon

Plus de vingt après Gouttes d’eau sur pierre brûlante, François Ozon adapte Les Larmes amères de Petra von Kant, pièce de théâtre du cinéaste et metteur en scène allemand Rainer Werner Fassbender, disparu en 1982, dans laquelle une célèbre créatrice de mode tombe amoureuse d’une jeune femme d’origine modeste, qu’elle se propose d’introduire dans le monde du mannequinat...  Amour, gloire et manipulation en compagnie d’Isabelle Adjani et Denis Ménochet : tel semble être le credo de ce huis clos sensuel, qui s’annonce tout aussi sulfureux que sa précédente adaptation de Fassbinder. L.A.S

Le film a été sélectionné en compétition et fera l'ouverture de la Berlinale. Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

François Ozon : « Été 85 va prendre un sens différent après ce qu’on a tous vécu »

Lire l'article
LA GOUTTE D’OR de Clément Cogitore

Voilà un prodige du cinéma français dont on attendait le retour avec impatience. Après Ni le ciel ni la terre, le deuxième long du plasticien et vidéaste Clément Cogitore mettra en scène le charismatique Karim Leklou dans la peau de Ramsès, poète un brin arnaqueur, qui tient un cabinet de voyance dans le quartier de la Goutte d’or. Jusqu’au jour où une vision bouscule l’équilibre de son commerce opportuniste… Lauréat du Grand Prix des 34e Prix du scénario, le film promet de réunir tous les ingrédients du cinéma énigmatique de Clément Cogitore : un brin de fantastique, soutenu par des expérimentations formelles sidérantes et un regard politique affûté sur le monde. L.A.S

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

Braguino, l’incroyable roman russe de Clément Cogitore

Lire l'article
BABYSITTER de Monia Chokri

Après le drôle et subtil La Femme de mon frère et son héroïne adulescentela réalisatrice et actrice québécoise croquera de nouveau notre époque dans un film centré autour d’un homme qui, après avoir posté une blague sexiste devenue virale sur les réseaux sociaux, perd son emploi. S’engage alors chez le protagoniste une sérieuse introspection pour remonter aux origines de sa misogynie, tandis que sa femme succombe lentement au charme d’une babysitteuse envoûtante… Un casting rafraîchissant (Nadia Tereszkiewicz, Patrick Hivon, Steve Laplante), un récit post-#MeToo, des anti-héros des temps modernes : tout cela nous donne très envie de découvrir ce film irrévérencieux. E.N

Le film devrait sortir en salles le 27 avril prochain.

INCROYABLE MAIS VRAI de Quentin Dupieux

Rien n'est jamais assez fou pour Quentin Dupieux. Après Mandibules, ode à la bêtise et à la lose, ce virtuose de l’absurde mettra en scène Alain Chabat et et Léa Drucker dans la peau d’un couple, tout juste installé dans un pavillon de banlieue, dont le destin va être bouleversé par un secret se cachant dans le sous-sol... Il faudra se contenter de ce menu scénario, à mi-chemin entre Vivarium et Desperate Housewives, pour se faire une idée du film, où l'on aura le plaisir de retrouver Anaïs Demoustier, déjà naïve et hilarante dans Au Poste, et Benoît Magimel, nouveau venu dans la galaxie de Dupieux. E.N

Le film devrait sortir en salles le 15 juin prochain.

Quentin Dupieux : « J'avais envie de faire un film vraiment con »

Lire l'interview
NOPE de Jordan Peele

Jordan Peele maîtrise parfaitement l'art du teasing. Trois ans après Us, celui qui a dézingué les codes de l'horreur à Hollywood en y apposant une touche d'humour et de réflexion sur le racisme refoulé a annoncé son retour avec Nope, en dévoilant seulement son affiche. On y voit un nuage menaçant en forme de ballon, qui survole un village éclairé aux couleurs d'une fête. Clairement, si fête il y a, elle risque d'être salée - on parie sur une catastrophe naturelle aux airs de malédiction punitive. Le slogan de l'affiche décrit le film comme "une nouvelle terreur issue de l'esprit de l'oscarisé Jordan Peele". Au casting : Daniel Kaluuya, héros du cinglant Get Out, qui sera entouré de KeKe Palmer et Steven Yeun. E.N

Le film devrait sortir en salles le 20 juillet prochain.

Jordan Peele nous parle de ses visions hantées

Lire l'interview
AVATAR 2 de James Cameron

Triomphe public qui battit des records et cumula 2,7 milliards de dollars de recettes dans le monde, Avatar (2009) est sans doute la saga qui s'est le plus fait désirée dans l'histoire du cinéma. Le deuxième volet du blockbuster de James Cameron (il y en aura quatre en tout), repoussé à maintes reprises, a enfin une date de sortie, et un pitch. Dix ans après les événements du film original, on retrouve Jake Sully et Neytiri (Zoé Saldana et Sam Worthington), devenus parents, dont l'existence idyllique sur Pandora est menacée par la Resources Development Administration, qui convoite les ressources de la planète. Essentiellement tourné sous l'eau, dans un immense réservoir construit spécialement pour l'occasion, le film promet de relever des défis techniques impressionnants, pour offrir au spectateur des images aquatiques sidérantes. On compte sur le papa deTitanic, qui a plutôt le pied marin, pour nous éblouir. L.A.S

Le film devrait sortir en salles le 14 décembre prochain.

FLASH BACK : « Avatar » de James Cameron a déjà dix ans

Lire l'article
ASTEROID CITY de Wes Anderson

Après la province française de The French Dispatch, direction l'Espagne, où Wes Anderson a posé sa caméra pour réaliser son nouveau film. Le lieu de tournage, situé près de Madrid, nous a d'abord fait soupçonner une relecture de western - l'Espagne a servi de décor à de nombreux western spaghetti, que le réalisateur affectionne. Mais le titre du film, dévoilé par Bill Murray, nous a conduit sur une piste interstellaire. Wes Anderson aurait-il décidé de marcher dans les pas de Denis Villeneuve et de s’attaquer au genre de la science-fiction ? Avec un tel titre, tous les espoirs sont permis. Aux côtés de Bill Murray (qui signe sa dixième collaboration avec Anderson), on retrouvera Adrien Brody, Tilda Swinton, Tony Revolori, Jason Schwartzmann, Margot Robbie et Tom Hanks. E.N

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

Wes Anderson nous dit toutou

Lire l'interview
LE LYCÉEN de Christophe Honoré

Entre Christophe Honoré et Vincent Lacoste, c'est un coup de foudre de cinéma, qui dure depuis Plaire, aimer et courir vite (2017) et Chambre 212. (2019) En lui confiant ces deux rôles à la fois graves et solaires, le cinéaste a révélé à l'écran la profondeur de jeu de l'acteur qui attendait de s'épanouir. C'est pourquoi on est ravis que le tandem soit réuni pour ce nouveau film, au synopsis pour le moment inconnu. Seul indice : une image de tournage dévoilée sur Instagram par le photographe de plateau Jean-Louis Fernandez. On y aperçoit Anne Kessler, déjà à l'affiche de Guermantes, aux côtés de Vincent Lacoste. C'est le jeune Paul Kircher, révélé en ado boutonneux dans la comédie T’as Pécho, qui tiendra le rôle principal, aux côtés de Juliette Binoche. Avec un tel titre, on espère que Christophe Honoré saura encore une fois saisir les élans de la jeunesse, comme il l'a si bien fait dans La Belle personne. E.N

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

Christophe Honoré et Vincent Lacoste : fière allure

Lire l'article
THE SOUVENIR I et II de Joanna Hogg

Pourquoi on attend avec impatiente de découvrir en salles l'oeuvre de Joanna Hogg, cinéaste britannique méconnue en France ? D'abord parce que Martin Scorsese, également producteur exécutif de The Souvenir I et II, est un grand fan. Ensuite parce que dans ce diptyque sensible, qui est aussi une autofiction, Hogg explore avec brio la mécanique de l'emprise, à travers le regard de son alter ego Julie (Honor Swinton Byrne), prise dans une relation toxique avec un homme héroïnomane (Anthony Burke). Les années 1980 passées à la loupe, une introspection psychologique fouillée, des acteurs fulgurants : avant de foncer les découvrir en salles, on décrypte ces films rares dans notre numéro d'hiver, dont la couverture est dédiée à Joanna Hogg. L.A.S

Le film devrait sortir en salles le 2 février prochain.

Joanna Hogg : « Dans un sens, je viens enfin de réaliser le film de fin d’études que j’aurais voulu faire à l’époque. »

Lire l'interview
CONTES DU HASARD ET AUTRES FANTAISIES de Ryūsuke Hamaguchi

Plus resserré que le magnifique Drive My Car, road-trip existentiel et prix du scénario à Cannes en 2021 , le nouveau film du cinéaste japonais n'en est pas moins bouleversant. En trois épisodes indépendants, reliés entre eux par le thème du pouvoir réconciliateur de la parole, Ryūsuke Hamaguchi met en scène un triangle amoureux, un guet-apens sexuel et une retrouvaille née d’un malentendu, pour mieux désamorcer les attendus autour de ces situations archétypales. Quand l'émotion rencontre l'intelligence de l'écriture et la légèreté rhomérienne, cela ne peut donner qu'un chef-d'œuvre. La preuve, le film a déjà remporté la Montgolfière d'or et le prix du Public au festival des Trois Continents, où nous sommes allés en novembre dernier. L.A.S

Le film devrait sortir le 6 avril 2022.

Ryūsuke Hamaguchi : tendre, l’oreille

Lire le portrait
BLONDE d’Andrew Dominik

Après une plongée dans l'ambiance du Far West avec L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007), le réalisateur néo-zélandais s'attaque au best-seller de Joyce Carol Oates, biographie très romancée et onirique de la vie tragique de Norma Jean. Loin du rêve glamour qui entoure d'habitude la star hollywoodienne, ce biopic s'annonce comme une relecture sulfureuse du mythe Marilyn Monroe, doublé d'une réflexion sur les dérives d'une société qui voue un culte à la célébrité tout en brûlant ses idoles. On l'attend surtout pour la prestation d'Ana de Armas, qui a récemment apporté au cinéma populaire - A couteaux tirés et Mourir peut attendre - un charme inattendu et salvateur. E.N

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

VORTEX de Gaspar Noé

Exit l'ambiance anxiogène de Climax et Lux Aeterna, le Gaspar Noé de 2022 sera apaisé. Avec Vortex, présenté Hors Compétition en sélection Cannes Première, le réalisateur livre le récit poignant d'un couple de vieillards touché par la sénilité (Françoise Lebrun et Dario Argento). Attentif, pudique, Gaspar Noé filme en split-screens leur quotidien désorienté, et laisse deviner une fragilité qu’on lui devinait mais qui n’avait pas encore pris autant d’ampleur. L.A.S

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

Gaspar Noé : « À l’intérieur d’une famille, on ne sait pas qui est celui qui va attraper un cancer, qui va passer 10 ans à perdre complètement le contrôle sur la réalité… c'est la roulette russe »

Lire l'interview
ANATOMIE D’UNE CHUTE de Justine Triet

Des héroïnes complexes, prises dans des dédales psychologiques, un récit en forme de toile d'araignée... Voilà à quoi nous a habitué Justine Triet, réalisatrice de l'excellent Sibyl (2019). Anatomie d'une chute risque d'être de la même trempe. Co-écrit avec Arthur Harari, réalisateur du subjuguant Onoda, ce thriller nous plongera dans le parcours d'une femme faisant l'objet d'une enquête pour le meurtre de son mari retrouvé mort : « Au cours de l’enquête, le détective soupçonne d’abord un accident ou un suicide et finit par croire qu’il s’agit d’un meurtre. Le témoin clé s’avère être le fils aveugle du couple, qui fait face à un dilemme moral… », précise Cineuropa. On guette de près le casting, Justine Triet ayant un don pour révéler la folie douce de ses actrices et acteurs. L.A.S

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée.

Justine Triet : « À partir du moment où les personnages féminins sont complexes, on est dans une forme de féminisme. »

Lire l'interview
BARBIE de Greta Gerwig

Qui a dit que Barbie était une potiche écervelée ? Sûrement pas Greta Gerwig. Dans le prochain biopic qu'elle lui consacre, la réalisatrice compte renverser l'image lisse de cette poupée filiforme souvent taxée de potiche, et accusée de véhiculer les diktats d'une beauté stéréotypée, pour en livrer une relecture féministe. C'est l'espiègle Margot Robbie qui campera la poupée, tandis que son éternel boy-friend sera interprété par Ryan Gosling. Coécrit avec Noah Baumbach, le film s'annonce comme un portrait nuancé et décapant. Tout un programme qu’on a hâte de découvrir, surtout que la Barbie, tout en fausse mièvrerie et ironie, deToy Story 3, reste pour l’instant notre préférée. E.N

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée pour ce film.

WHITE NOISE de Noah Baumbach

Noah Baumbach aurait-il décidé de sortir de sa zone de confort ? Grand spécialiste des couples et des familles en crise (Marriage Story) le cinéaste se met à la dystopie, en adaptant Bruit de fond (White Noise) du romancier post-moderne Don DeLillo, lauréat du National Book Award. Entre satire, comédie de mariage et horreur, ce récit raconte, à travers le destin d’une famille bourgeoise du Midwest, les travers de la société américaine à la fin des années 1980, l’omniprésence des médias et la surconsommation de masse. Adam Driver y campera un professeur marié à Babette (Greta Gerwig), père de quatre enfants, dont l’existence est bouleversée par un incident industriel provoquant l’arrivée d’un nuage toxique qui enveloppe la ville.

Aucune date de sortie en salles n’a pour le moment été communiquée pour ce film.

THE NORTHMAN de Robert Eggers

On l'a compris depuis les sombres et hallucinatoires The Witch et The Lighthouse : Robert Eggers aime la mythologie, celle de la mer comme celle qui entoure les créatures terrestres de la forêt. Pour son prochain film, écrit en collaboration avec le poète et romancier islandais Sjón, le réalisateur investit les légendes nordiques. Alexander Skarsgard y interprétera un jeune prince viking déchu dans l'Islande du Xe siècle, mue par un désir de vengeance. Attention, mysticisme en vue, surtout qu'il faudra compter sur la présence de la chanteuse islandaise Björk, dans le rôle d’une sorcière slave, ainsi que de Nicole Kidman et William Dafoe. E.N

Le film devrait sortir le 18 mai prochain.

Robert Eggers : « Le film est chargé en alcool, qui devient le catalyseur de toute l’énergie érotique et la violence contenues »

Lire l'interview

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur