CHARGEMENT

Tapez pour chercher

Cinéma Homepage

Le Festival international du film de Pingyao débarque à Paris

Partager

Venu de Chine, le festival international du film de Pingyao (PYIFF) fait escale pour quelques jours sur les bords de la Seine et pose ses valises au mk2 Bibliothèque du 19 au 25 juin.

Six œuvres qui ont marqué les deux premières éditions du PYIFF sont ainsi présentées du 19 au 25 juin, en présence des réalisateurs de la plupart de ces films. Notamment Franchir la frontière, pour lequel Huo Meng s’est vu remettre le prix Fei Mu 2018 du meilleur réalisateur. Le festival a été fondé en 2017 par le cinéaste chinois Jia Zhang-ke (A Touch of Sin, Les Éternels), originaire de la région, avec pour but d’encourager le dialogue entre les communautés cinématographiques de différentes zones du monde, et de promouvoir les jeunes talents du cinéma chinois, le tout dans un écrin impressionnant: la ville ancienne de Pingyao, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

—> A lire aussi: Notre entretien avec Jia Zhang-ke pour Les Eternels

Porté par son directeur artistique, Marco Müller, le PYIFF propose chaque année une sélection de films sensibles aux nouveaux courants et aux nouvelles formes de production cinématographique, tout en inscrivant ce cinéma dans une tradition populaire qui fait écho au spectacle de rue. C’est l’idée, chère à Jia Zhang-ke, d’un «festival boutique» dans lequel la projection du film se fait au cœur de la place du village, entre les échoppes du marché. Depuis les rues de la province du Shanxi jusqu’au parvis de la BnF, un pont cinématographique à ne pas manquer.

Avec aussi:

Des films rares
Tout au long du festival, le public parisien peut découvrir des longs métrages phares des deux premières éditions du PYIFF introduits par leurs auteurs. Une rétrospective des films de Jia Zhang-ke accompagne cette sélection inédite.

Une master class
Le cinéaste Jia Zhang-ke donne une master class exceptionnelle le 22 juin à 19h 30, qui sera suivie d’un débat réunissant la plupart des réalisateurs dont les films sont montrés par le PYIFF à Paris : Huo Meng, Tang Yongkang et Zhu Yuanqing.

Une expo photo
Le mk2 Bibliothèque présente une exposition de photographies qui racontent l’histoire du festival international du film de Pingyao et du site exceptionnel qui l’accueille. L’installation est accessible pour tout spectateur muni d’un ticket de cinéma.

Image: Le Franchissement de Xue Bai (2019)

Tags: