Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

L’arrivée triomphante (et très drôle) de Bong Joon-ho à l’aéroport après la Palme

Partager

Certaines Palmes ressemblent un peu à des victoires de Coupe du Monde. La preuve avec cette image à la fois hallucinante et émouvante de Bong Joon-ho retournant en Corée du Sud après avoir remporté la récompense suprême pour Parasite.

Déclaré favori avant même la fin du Festival de Cannes, objet de rumeurs dithyrambiques, la dernier film de Bong Joon-ho a clairement fait son petit effet sur la Croisette cette année, et même au-delà. De retour au pays dimanche dernier après avoir été sacré, le réalisateur et son acteur principal Song Kang-ho ont été accueillis comme de véritables messies, journalistes et fans s’entassant à l’aéroport pour les recevoir.

—> A LIRE AUSSI : Notre critique de Parasite

Un cliché hautement symbolique puisque c’est la première fois qu’un réalisateur sud-coréen remporte la Palme. Si la Corée du Sud est présente depuis des années au Palmarès, notamment Park Chan-wook qui a remporté le Grand Prix pour Old Boy en 2004 puis le prix du Jury pour Thirst, ceci est mon sang en 2009), il s’agit-là du premier grand prix international décernée à Bong Joon-ho. Critiques, médias et cinéphiles sud-coréens (jusqu’au président Moon Jae-in) ont salué l’importance de la récompense. Rendez-vous aux Oscars?

Tags:

Vous pourriez être intéressé par