Entrer votre recherche

Tous au cinéma : nos recommandations des films à voir à partir du 8 juillet

Partager

Deux semaines maintenant que, pour notre plus grande joie, les cinémas ont rouvert. Voici nos recommandations de films à voir dès le 8 juillet.

La comédie politique Tout Simplement Noir, l’intense diptyque Chained/Beloved, le joli film collectif solaire Celles qui chantent… Retrouvez tous nos conseils ci-dessous.

 

Tout Simplement Noir de Jean-Pascal Zadi

Synopsis : JP, un acteur raté de 40 ans, décide d’organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu’il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant…

Lire notre critique ici et notre interview du réalisateur

Cliquez sur l’affiche pour voir la bande-annonce. 

 

Chained (sortie le 8 juillet) / Beloved  (sortie le 15 juillet) de Yaron Shani

Synopsis :

Flic consciencieux et expérimenté, Rashi est en couple avec Avigail dont il attend un enfant. Le jour où, à la suite d’une enquête interne de la police de Tel-Aviv, il se trouve brutalement mis à pied, il réalise que sa femme lui échappe de plus en plus…  Saura-t-il réagir avant que son monde ne s’effondre ?

Lire notre critique ici. 

Celles qui chantent de Julie Deliquet, Sergei Loznitsa, Karim Moussaoui et Jafar Pahani

Synopsis : Quatre cinéastes, Julie Deliquet, Karim Moussaoui, Sergei Loznitsa et Jafar Panahi filment des chants de femmes et évoquent à leur façon le monde où vit chacune d’elle.

Lire notre critique ici. 

Malmkrog de Cristi Puiu

Synopsis : Un grand propriétaire terrien, homme du monde et d’esprit, invite à séjourner dans son manoir quelques amis. Une rencontre où chacun expose sa vision du monde dans d’intenses discussions autour de la mort, la religion, l’histoire, le progrès ou la morale.

Lire notre critique ici. 

 

Lucky Strike de de Kim Yong-hoon 

Courant après un sac plein de liasses de billets, huit personnages (dont un employé de sauna, une tenancière de bar et un douanier sans scrupules) sont pris dans une spirale d’arnaques sanglantes… Premier long métrage d’un prometteur cinéaste sud-coréen, ce polar en forme de puzzle brille par son éclairage soigné et sa cinglante galerie de bras cassés. • Damien Leblanc

: Wild Bunch, 1 h 48

 

 

 

 

 

 

L’Envolée d’Eva Riley 

Après la mort de sa mère, Leigh, une ado solitaire vivant près de Brighton, s’entraîne dur à la gymnastique. Son père lunatique lui annonce qu’elle doit désormais vivre sous le même toit que son demi-frère, dont elle n’a jamais entendu parler… Pour son premier long métrage, Eva Riley compose un récit d’apprentissage sensible et nuancé. • Quentin Grosset

: Arizona, 1h23

 

 

 

 

 

 

Image de couverture : Celles qui chantent © OnP LFP

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.