Entrer votre recherche

Tous au cinéma : nos recommandations des films à voir à partir du 1er juillet

Partager

Les cinémas ont réouvert depuis déjà une semaine. Afin de prolonger ce plaisir retrouvé, on vous recommande plusieurs films à voir pour commencer en beauté ce mois de juillet.

La semaine dernière, on avait concocté pour vous un premier guide de films à (re)voir à partir de la réouverture des salles le 22 juin. Pourquoi perdre les bonnes habitudes ? Voici un deuxième guide pour vous aiguiller en cette deuxième semaine de réouverture.

SI VOUS DEVIEZ VOIR UN SEUL FILM CETTE SEMAINE

Brooklyn Secret d’Isabel Sandoval

Synopsis :

Olivia travaille comme soignante auprès d’Olga, une grand-mère russe ashkénaze de Brighton Beach à Brooklyn. Fragilisée par sa situation d’immigrante philippine, elle paie secrètement un Américain pour organiser un mariage blanc. Alors que celui-ci se rétracte, elle rencontre Alex, le petit fils d’Olga, avec qui elle ose enfin vivre une véritable histoire d’amour…

Lire notre critique ici. 

Cliquez sur l’affiche pour voir la bande-annonce. 

 


Jumbo de Zoé Wittock

Dans ce conte loufoque, Noémie Merlant campe une jeune femme timide sous le joug de sa mère (Emmanuelle Bercot). Embauchée comme gardienne de nuit dans un parc d’attractions, elle y noue une relation amoureuse avec un manège… Piochant autant chez Steven Spielberg que chez Quentin Dupieux, Zoé Wittock signe un étonnant premier long métrage. • Timé Zoppé

: Rezo Distribution (1h33)

À LIRE AUSSI : Notre portrait de Noémie Merlant 

 

 

 

 

Les Parfums de Grégory Magne 

Dotée d’un odorat exceptionnel, Anne est une célébrité dans le monde du parfum et vend son talent à divers clients. Mais ce don lui cause de graves problèmes relationnels, jusqu’au jour où elle rencontre son entêté et fantasque nouveau chauffeur… S’appuyant sur un complémentaire duo Emmanuelle Devos-Grégory Montel, cette comédie fleure bon l’originalité. Damien Leblanc 

: Pyramide Distribution (1h40)

 

 

 

Le Colocataire de Marco Berger 

L’Argentin Marco Berger, figure du cinéma gay, livre un quasi-huis clos narrant l’attirance naissante entre deux colocataires mutiques, forcés de vivre leur histoire à l’abri des murs de leur chambre. Avec tendresse, le cinéaste filme longuement les visages et la lasciveté des corps masculins, prisonniers d’un espace restreignant l’intimité. David Ezan 

: Optimale Distribution (1h51)

 

 

 

Image de couverture : Brooklyn Secret  © JHR Films

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.