Entrer votre recherche

Steve Carell et John Krasinski rendent hommage à la géniale série « The Office »

Partager

Pour fêter les quinze ans de cette sitcom culte, ses deux interprètes se sont réunis pour évoquer avec complicité de vieux souvenirs nostalgiques.

La vie de bureau vous paraît morne, insipide? C’est que vous n’avez pas vu The Office, sitcom créée en 2005 par les Britanniques Ricky Gervais et Stephen Merchant, et adaptée par ces derniers dans une version US, dans laquelle on suivait les aventures à la fois très banales et hilarantes d’une team d’employés d’une société de vente de papiers dirigée par le délirant Steve Carell (et ses inoubliables mimiques, qui règnent aujourd’hui sur le monde des mèmes) grâce à un dispositif choral hyper ingénieux.

Comme cette sitcom en forme de mockumentary nous a un peu réconciliés avec la vie d’adulte et les open space, on est forcément fans de cette vidéo qui marque les retrouvailles de Steve Carell (interprète de l’inénarrable Michael Scott, le patron de la boîte, dont l’immaturité et le goût pour les blagues lourdes finissent bizarrement par séduire) et John Krasinski (le réalisateur de Sans un bruit y tenait le rôle de Jim, un commercial qui se joue malicieusement des tics et travers de ses collègues avec une pointe d’ironie qui nous le rend éminemment sympathique). Les deux acteurs évoquent ensemble les souvenirs de tournage de cette série culte.

—>> A LIRE AUSSI: Les photos des coulisses de The Office (version U.K.)

Réalisé dans le cadre d’un cycle de vidéos intitulé Some Good News, initié par Krasinski et destiné à donner quotidiennement des bonnes nouvelles du monde entier en ces temps de confinement, cet épisode a été tourné à l’occasion du 15ème anniversaire du show.

Cette interview croisée à distance a donc d’abord été l’occasion pour John Krasinski de revenir sur le succès fou et inattendu du programme : « J’étais serveur quand j »ai décroché ce job », explique-t-il. « J’avais 23 ans et après le tournage du pilote, je suis retourné à mes tables de serveurs parce que j’étais sûr que rien ne ferait suite. Nous sommes tous entrés dans le métier avec ce sentiment. Je me souviens qu’aucun d’entre nous n’avait fait quelque chose d’important avant. » Avec beaucoup d’admiration, Steve Carell loue les performances comiques de son coéquipier, citant notamment cet épisode où Krasinski alias Jim Halpert imitait Dwight Schrute, mouchard assoiffé de pouvoir joué par Rainn Wilson, pour l’irriter – on a adoré détester ce dernier personnage, qui a failli avoir son propre spin-off.

—>> A LIRE AUSSI: Premier teaser pour Space Force, la nouvelle série du créateur de The Office avec Steve Carell

Entre autres souvenirs (l’obsession de Michael Scott pour l’écran plasma, le fameux épisode de Noël où Kevin, un commercial, finit par s’asseoir sur les genoux de ce boss atypique…), les deux acteurs n’ont évidemment pas pu éviter d’aborder la rumeur insistante d’un reboot de la série par NBC Universal. Mais on a plutôt l’impression que cette grande famille se réunira plutôt derrière que devant la caméra, d’après Krasinski : « Je sais que tout le monde parle de retrouvailles. J’espère qu’un jour nous nous réunirions, mais en tant que personnes, et que nous pourrons tous nous saluer. »

—>> A LIRE AUSSI: Bientôt un reboot pour la série culte « The Office »?

 

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.