Entrer votre recherche

Spike Lee prépare une adaptation du spectacle musical « L’utopie américaine » de David Byrne

Partager

Un show actuellement présenté à Broadway qui rassemble les grandes obsessions du réalisateur: la fraternité et la communauté comme résistance contre l’individualisme.

Spike Lee est-il l’une des personnalités liées au cinéma les plus en vue de 2020? Tout porte à le croire. Alors que The Wrap révélait il y a quelques temps que le réalisateur planche sur un drame immersif à propos d’un groupe d’anciens combattants Afro-américains de la guerre du Vietnam, amenés à s’enfoncer dans la jungle pour retrouver le corps d’un ancien camarade militaire (oui, tout ça sent l’hommage à Voyage au bout de l’enfer et Apocalypse Now), le comité du Festival de Cannes avait annoncé dans la foulée qu’il serait aussi président du jury de la 73e édition.

Son agenda ne devait pas encore être assez rempli, alors le cinéaste s’est lancé dans un autre projet: l’adaptation cinématographique du musical L’Utopie américaine (American Utopia) donné sur les planches de Broadway en 2019, lui-même inspiré du septième album solo du musicien David Byrne. Pas de panique si vous n’en avez jamais entendu parler. Voici ce qu’il faut globalement retenir. David Byrne est le cofondateur du groupe de new wave Talking Heads, mais il a aussi composé la bande-originale du Dernier Empereur de Bernardo Bertolucci et joué son propre rôle dans This Must Be the Place de Paolo Sorrentino. Globalement, le 7e art, il maîtrise un peu -surtout qu’il est aussi photographe.

De quoi parle le spectacle adapté de son album, présenté jusqu’au 16 février à l’Hudson Theatre de New-York où il a fait salle comble et que The Hollywood Reporter qualifie de « concert théâtral qui laisse KO, honorant les plaisirs de la musique, de la danse et de la chanson comme une célébration collective » ? Cette production post-moderne et progressiste aborde notamment les efforts consacrés à l’engagement pour les droits civiques, et propose une réflexion sociale sur la vie en collectivité. Un programme qui matche à 100% avec les thèmes fétiches de Spike Lee -de Do the Right Thing à BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan en passant par Malcolm X, le réalisateur s’est toujours donné comme fil rouge de son œuvre les luttes des minorités.

« American Utopia est une véritable célébration de la part d’un grand artiste et un magnifique rappel à notre nation que nous sommes tous nés pieds nus et que nous portons les mêmes vêtements. Nous sommes extrêmement heureux de travailler avec M. Byrne et l’incomparable Spike Lee » a commenté le producteur Linde à propos du show. Le teasing est de haute volée, surtout que David Byrne a promis « quelque chose d’important, que personne n’a jamais vu auparavant ». Comment Spike Lee va t-il transposer cette pièce interactive, qui dialogue avec son public tout en proposant des numéros chantés et dansés ? On lui fait confiance parce que ses BO toujours très soignées convoquent aussi bien Stevie Wonder que James Brown et les Jackson 5. 

Image: Copyright Universal Pictures International France
Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.