Entrer votre recherche

« Roubaix, une lumière »: ce qu’en pensent les critiques sur Twitter

Partager

Chouchou de Cannes, toujours reparti bredouille de la Compétition malgré ses nombreuses sélections, Arnaud Desplechin revient cette année avec Roubaix, une lumière, histoire de (peut-être) prendre sa revanche sur son absence au palmarès depuis trop longtemps. A-t-il sa chance?

On a pris la température sur Twitter. Certains critiques ont salué la prise de risque, l’audace de Desplechin. D’autres ont été décontenancés par cette proposition inédite du réalisateur, qui s’écarte de ses habituels récits explorant les territoires obscurs de la psyché pour embrasser le genre du polar.

LE NORD EN FORCE


NOIR TOTAL

ET NOUS DANS TOUT ÇA?

Image d’ouverture: Copyright Shanna Besson

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.