Entrer votre recherche

Pourquoi Bong Joon-ho pense que « Parasite » ne remportera pas de prix à Cannes

Partager

Bong Joon-ho et le festival de Cannes, c’est une grande histoire. Avec Okja en 2017, le réalisateur sud-coréen avait lancé ce débat épineux : un film diffusé sur Netflix sans avoir droit à une sortie en salles a-t-il sa place sur la Croisette ? Financé sur un modèle classique, Parasite, son dernier film, sera en compétition officielle. Mais Bong Joon-ho a déjà laissé entendre que cette tragi-comédie avait peu de chances de remporter un prix, en raison des thématiques propres à la Corée qu’il aborde : « Cannes est toujours une source d’excitation (…) mais je doute que le film puisse être totalement compris par un public étranger. Parasite regorge de détails spécifiques qui parleront surtout aux Coréens. »

En racontant l’histoire de deux familles socialement opposées que le destin va réunir suite à un incident, Parasite promet en effet d’être une chronique ironique de la Corée d’aujourd’hui, mais connaissant Bong Joon-ho, on est quasi certains que la charge politique laissera place à une morale universelle. Et qu’il a donc toutes ses chances d’être au palmarès cette année.

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.