Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Paul Schrader prépare « The Card Counter », un thriller vengeur avec Oscar Isaac

Partager

Le scénario du film n’est pas sans rappeler un certain Taxi Driver, dont Paul Schrader est le scénariste.

Certains films n’ont pas le destin qu’ils méritent. C’est le cas le dernier film de Paul Schrader, First Reformed (Sur le chemin de la rédemption en français), beau drame sur la crise spirituelle d’un pasteur ravagé par la mort de son fils et confronté à la corruption de son église. Injustement évincé des salles de cinéma, le film est discrètement sorti en DVD avant d’être mis en ligne sur Amazon. Maintenant que l’on sait, grâce à Variety, que le cinéaste prépare un thriller intitulé The Card Counter avec Oscar Isaac en tête d’affiche, on se dit que c’est l’occasion d’enfin lui dérouler le tapis rouge. Surtout que cette histoire de vengeance promet d’explorer à nouveau son thème préféré : la possibilité d’expiation et de rachat dans un monde décadent. On y suivra William Tell (Oscar Isaac), ancien combattant et joueur invétéré, qui va offrir son aide à un jeune homme cherchant à se venger d’un ennemi commun.

La suite est pleine de complications, alors pour la faire courte, voici le résumé très efficace (bien qu’un peu labyrinthique) de Variety : « William Tell veut simplement jouer aux cartes. Son mode de vie spartiate menée dans un casino est perturbée le jour où il est approché par Cirk, un jeune homme vulnérable et en colère qui cherche de l’aide pour exécuter son plan de revanche sur un colonel militaire. Tell voit une chance de rédemption à travers sa relation avec Cirk. Gagnant le soutien du mystérieux financier La Linda, Tell emmène Cirk sur la route, allant de casino en casino jusqu’à ce que l’improbable trio se mette en tête de gagner les World Series of poker à Las Vegas. Mais garder Cirk sur le droit chemin s’avère impossible, et Tell se laisse entraîner dans l’obscurité de son passé.  » C’est peu dire que ce pitch matche parfaitement avec le style ascétique et formellement impeccable de Schrader, dont la rigueur de mise en scène est toujours au service d’une auscultation des dilemmes moraux.

Intrigue mafieuse, plongée en enfer de personnages qui se laissent dévorer par la mort : si le scénario vous rappelle un peu Taxi DriverRaging Bull et même La Dernière Tentation du Christ, c’est parce que Paul Schrader est le scénariste de ces chef-d’oeuvres de Martin Scorsese. Et Oscar Isaac risque bien de devenir, en anti-héros christique, le digne héritier de Robert de Niro.

Image: Copyright Universal Pictures International Spain

Tags: