Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Marion Cotillard : pourquoi elle a dit oui à Leos Carax pour son prochain film « Annette »

Partager

L’actrice a expliqué avoir été enchantée par la poésie et l’inventivité du réalisateur d’Holy Motors.

Depuis sa consécration mondiale pour son rôle d’Edith Piaf dans La Môme qui lui a valu un Oscar, un César, Un Golden Globe et un BAFTA de la meilleure actrice, Marion Cotillard alterne entre grosses productions hollywoodiennes, cinéma populaire et films indépendants. En dix ans, elle a tourné avec Woody Allen (Minuit à Paris), Christopher Nolan (Inception, The Dark Knight Rises), les frères Dardenne (Deux jours, une nuit), James Gray (The Immigrant), Jacques Audiard (De rouille et d’os), Guillaume Canet (Rock’n’Roll) ou encore Arnaud Desplechin (Les Fantômes d’Ismaël).

On peut désormais ajouter à cette liste le trop rare Leos Carax (Les Amants du Pont-Neuf, Pola X) pour qui elle vient de tourner Annette, une comédie musicale où elle partage l’affiche avec Adam Driver.

>> A LIRE AUSSI : Leos Carax a perdu son chien. Le casting de Star Wars se mobilise.

De ce film, on ne sait pas grand chose, à part qu’il s’agit d’une comédie musicale dont la BO est conçue par les Sparks (lire notre interview en cliquant ici). Leos Carax est un amoureux du mystère et ne fait pas exception pour son sixième long-métrage en trente-cinq ans de carrière. Mais lors du Festival de Marrakech, Marion Cotillard s’est livrée sur Annette, attendu en 2020 dans les salles obscures, comme l’a rapporté Variety. « J’ai lu le scénario et j’ai été impressionné par sa singularité mais surtout par une profondeur difficile à décrire. Le génie poétique de Carax et son imagination débordante m’ont attiré », a-t-elle expliqué lors d’une interview sur scène.

Sans rien révéler de l’intrigue, la comédienne a su en dire juste assez pour nous mettre l’eau à la bouche. Car les qualificatifs qu’elle utilise sont les mêmes qu’on peut attribuer au dernier film de Leos Carax, Holy Motors, sorti en 2012. Il nous emmenait dans les pas de Monsieur Oscar (Denis Lavant), un être protéiforme changeant de vie au cours de journée.

« J’aime chanter, a-t-elle poursuivi. Je ne suis pas du tout chanteuse d’opéra alors je me demandais si je serais à la hauteur pour ce défi… Mais l’inconnu me séduit toujours. » Pour rappel, Marion Cotillard n’est pas novice dans la musique. En plus de La Môme, la comédienne a déjà participé à une comédie musicale – plutôt ratée – Nine de Rob Marshall mais est aussi montée sur scène pour quelques concerts avec Yodelice. On a aussi appris que le projet est dans les cartons depuis un moment (trois ans) mais que Marion Cotillard n’était alors pas disponible car elle attendait son second enfant. Tour à tour, Rihanna, Rooney Mara et Michelle Williams ont vu leur nom être associé au film, avant que l’actrice française ne revienne dans la boucle.

Elle a aussi déclaré espérer disparaître à l’écran : « Mon rêve est de faire un film et personne ne sache que c’était moi dedans ». Par sûr que les producteurs acceptent l’idée tant Marion Cotillard est, au fil des ans, devenue l’une des actrices les plus bankables de la planète.

De son côté, dans le dernier numéro des Inrockuptibles, Adam Driver a aussi donné quelques menus détails sur Annette qu’il qualifie « d’opéra-rock ». « Cela fait six ans que j’en parle avec lui, essayant d’accorder nos emplois du temps pour pouvoir tourner ce film. C’est enfin le cas, et j’en suis très heureux. Leos est un réalisateur unique en son genre. C’est un des plus grands réalisateurs vivants », s’est-il réjoui.

Image : The Immigrant de James Gray – Copyright Universum Film

Tags:

Vous pourriez être intéressé par