Entrer votre recherche

Partager

La 29e édition du festival de courts-métrages de Pantin, qui a eu lieu en ligne gratuitement jusqu’au 27 juin, vient de dévoiler son palmarès, et a remis le Grand prix André S. Labarthe à Sapphire Crystal de Virgil Vernier.

Le jury professionnel fiction composé de Nanako Tsukidate, Claude Lechat, Angélique Cavallari et Frédéric Oberland a remis le prestigieux Grand prix à Sapphire Crystal de Virgil Vernier, qui sortira en salles le 15 juillet. Après Mercuriales et Sophia Antipolisqui mélangeaient déjà avec singularité mythologie et géographie urbaine pour tisser les trajectoires de personnages rongés par l’ennui, ce réalisateur singulier explore la jeunesse dorée et oisive de Genève. Son court-métrage se déroule en une nuit, découpée en trois moments et trois lieux : un club, une maison luxueuse et les rues de la ville.

—>>> À LIRE AUSSI : Décryptage: Les villes imaginaires de Virgil Vernier

Le prix du meilleur premier film a été remis à Mathilde Profit pour Un Adieu, l’histoire d’un voyage en voiture en tête-à-tête entre père qui emmène sa fille à Paris commencer sa vie étudiante, loin de son enfance et loin de lui. Rien ne semble exceptionnel, et pourtant ils savent tous deux qu’ils vont devoir se dire au revoir. Le Prix du Public a été remis à Camille Degeye pour Journey Through a Body, sur un musicien suisse-allemand, cloîtré chez lui à cause d’un pied cassé, occupé à la composition d’un nouveau morceau. Lorsque le jour se lève, une visiteuse inattendue l’attend derrière sa porte. Enfin, c’est Lisa Diaz qui s’est vu remettre le Prix du public pour Eva voudrait, sur une jeune femme qui, apprenant qu’elle n’a plus que douze ovules, met en place un plan de bataille pour tomber enceinte.

Le palmarès complet :

COMPÉTITION FICTION 

Grand prix : Sapphire Crystal de Virgil Vernier
Prix du meilleur premier film : Un Adieu de Mathilde Profit
Prix du Public : Journey Through a Body de Camille Degeye
Prix de la jeunesse : Solo Mio de Maxime Roy
Prix de la presse : 80 000 ans de Christelle Lheureux
Prix d’interprétation masculine : Balthazar Monfé pour son rôle dans La Musique de Jean-Benoît Ugeux
Prix d’interprétation féminine : Clara Latmer et Marina Brunel pour leurs rôles dans Va-t’en tristesse de Marie-Stéphane Imbert et Clément Pinteaux
Prix du groupement national des cinémas de la recherche : La Fille oblique de Mathilde Delaunay
Coup de coeur des lycéens : La K-Z de Enricka MH

COMPÉTITION ESSAI / ART VIDÉO

Grand Prix Essai / Art Vidéo : Amor sur mama de Anaïs Tohé-Commaret et Nicolas Jardin
Prix est ensembke : A l’entrée de la nuit d’Anton Bialas
Prix Sacem de la meilleure création musicale : Anthony Gonzalez pour la musique d’EXTAZUS de Bertrand Mandico

PROSPECTIVE CINEMA

Prix Prospective Cinéma : La Nuit devant soi de François Zabaleta 

PANORAMA
Coup de coeur des adhérents : Elle est où la dame ? d’Antoine Chappey

 

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.