Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Yorgos Lánthimos retrouve Emma Stone dans son court-métrage spirituel « Bleat »

  • Cannelle Anglade
  • 2022-03-23

Le court-métrage en noir et blanc a été conçu dans le cadre du programme « The artist on the composer » commandité par l’Opéra National de Grèce en partenariat avec la structure d’Art contemporain NEON.

Quatre ans après La Favorite, nommés dans neuf catégories aux Oscars et sacré grand prix du Jury à Venise, le réalisateur grec Yorgos Lánthimos répond à l’appel de l’Opéra et imagine Bleat (Bêlement en français). Dans la bande-annonce se dévoile un thème mystique, accentué par la beauté brute des paysages insulaires helléniques.

MUSIQUE ET SPIRITISME

Bleat sera porté par deux acteurs principaux, dont on ignore encore le rôle exact : Emma Stone que le cinéaste retrouve après son dernier long métrage, et le français Damien Bonnard, nommé quatre fois aux Césars (Rester vertical, Les Misérables, Les Intranquiles…). Emma Stone apparait en madone fantomatique, présence inquiétante et poétique rôdant aux abords de l’île aux inspirations antonioniennes. En ce qui concerne Damien Bonnard, seule sa moustache surgit pour l’instant à l’écran. Thodoros Mihopoulos a officié en tant que directeur de la photographie sur ce court.

La Favorite

Lire la critique

Tourné sur l’île de Tinos en février 2020, le film sera diffusé pour la première fois le 6 mai prochain au centre culturel de la Fondation Stavros Niarchos Hall à Kallithea, en Grèce et sera accompagné de l’ensemble musical éponyme. Les airs de J.S Bach, Knut Nystedt et Toshio Hosokawa seront alors joués par les solistes Angelina Tkatcheva (au cymbalum, sorte de cithare sur table) et Wu Wei (sheng, orgue à bouche chinois).

Le film du soir : « Mise à mort du cerf sacré » de Yorgos Lanthimos

Lire la critique

D’après Indie Wire, Yorgos Lánthimos prépare en parallèle un nouveau long métrage intitulé Poor Things, nouveau regard sur la légende de Frankenstein. Il sera question d’une femme émancipée, volatile et luxurieuse, pendant féminin du monstre – Bella Baxter, incarnée par Emma Stone devenue la muse du cinéaste – qui après s’être noyée en tentant d’échapper à son mari violent, ressuscite grâce au cerveau de l’enfant mort dans son ventre. Un conte gothique donc, après une histoire de fantômes sur fond musical, la sortie n’est pas encore annoncée.

Image: Emma Stone dans The Favorite © Twentieth Century Fox France

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur