CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Cannes 2021
  • Article
  • 3 min

SUPERCUT : Cannes, versant cul

  • Trois Couleurs
  • 2021-07-09

"Mulholland Drive", "La Vie d'Adèle", "La femme des sables"... Cannes, c'est aussi une célébration des corps et du plaisir, la preuve avec cette vidéo qui compile quelques grands moments érotiques du festival.

Faire la queue pour voir le dernier Jacques Audiard, discuter de la philosophie du champ/contrechamp et de la moralité du travelling, écouter des masterclass de réalisateurs qui concourent pour la Palme... Sur le papier, Cannes est une activité très (trop) sérieuse. Mais on oublie souvent que de grandes histoires d'amour et de corps s'y sont jouées, que des duos iconiques y ont partagé leur épiderme sur grand écran.

C'est Andie MacDowell et James Spader dans Sexe, Mensonges et vidéo (1989) de Steven Soderbergh, Palme d'or ô combien érotique et scandaleuse; l'idylle vénéneuse de Naomi Watts et Laura Harring dans Mulholland Drive (2001) de David Lynch. Le plaisir partagé de Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos dans La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche (2013), la jouissance filmée jusqu'à la déraison d'Irène Jacob dans La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieślowski (1991). Bref, le versant cul de Cannes, en image ci-dessous.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur