Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Pour le réconfort de Vincent Macaigne : bande de brutes

  • Timé Zoppé
  • 2017-10-25

Plus connu comme acteur (Tonnerre de Guillaume Brac, Les Deux Amis de Louis Garrel), Vincent Macaigne réalise une dramédie campagnarde à partir des impros de sa bande de potes comédiens. Il y a quelques années, il a réuni ses acolytes (dont les tordantes Joséphine de Meaux et Laure Calamy) à la campagne, près d’Orléans, et a filmé leurs impros inspirées de La Cerisaie d’Anton Tchekhov. Il en a tiré une histoire, celle d’un frère et d’une sœur qui, après un exil à l’étranger, reviennent dans le Loiret pour décider du sort de leur héritage, un petit château dans la forêt. Tout se complique quand ils retrouvent de vieilles connaissances et découvrent qu’ils sont considérés par celles-ci comme des bourgeois. Si certains monologues face caméra sont un peu solennels, le film trouve son souffle dans les dialogues acides et certaines joutes verbales hallucinantes. La caméra choisit toujours la juste distance, et les acteurs, la phrase, la mimique ou le geste hilarant. On retrouve sans peine la personnalité intense et bouillonnante de Macaigne dans ce récit plein d’aspérités, et sa direction d’acteur, très brute.


de Vincent Macaigne
UFO (1h31)
Sortie le 25 octobre

Tags Assocíes

  • en salles

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur