CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

On connaît le synopsis du nouveau film de Julia Ducournau

  • Léa André-Sarreau
  • 2019-09-24

« Titane » de Julia Ducournau racontera l’histoire d’un enfant disparu refaisant surface en parallèle d’une série de meurtres sanglants. Après Grave, premier long métrage de la réalisatrice, un programme qui s’annonce tout aussi terrifiant.

Y aura-t-il des effusions d’hémoglobine en plein cours de biologie, des doigts coupés et des bizutages tournant au cannibalisme dans un joyeux mélange de gore et d’hormones? Vous l’aurez compris, Julia Ducournau, révélation fracassante du Festival de Cannes en 2016 avec Grave, fera bientôt son grand retour, et tout le monde l’attend bien barré. On apprenait il y a quelques temps que la société de production et de distribution NEON en avait acquis les droits pour les Etats-Unis, de quoi nous faire saliver un petit peu plus quant à ce nouveau projet mystérieusement intitulé Titane (du nom d’un élément chimique, il faut le préciser, même si on ne sait pas si l’info servira). La grande question est: Julia Ducournau bousculera-t-elle à nouveau le petit monde du cinéma français en renouvelant son excursion dans le cinéma de genre? Réponse avec le synopsis follement bizarre de Titane, dont le tournage est prévu en avril-mai 2020, et qu’Arte vient de dévoiler:

« Dans un aéroport, les inspecteurs de la douane recueillent un jeune homme au visage tuméfié. Il dit se nommer Adrien Legrand, un enfant disparu il y a 10 ans. Pour Vincent, son père, c’est un long cauchemar qui prend fin alors qu’il le ramène chez lui. Au même moment, une série de meurtres macabres met la région sous tension. Alexia, hôtesse dans un salon auto, a tout d’une victime désignée ». Toujours d’après le communiqué de presse, le film « puise son inspiration dans la mythologie grecque et l’horreur organique ». Traduction: il risque d’y avoir des créatures hybrides, de la chair fumante, et des questionnements sur l’identité, les névroses adolescentes ou la filiation – Ducournau ne nous a pas habité au gore gratuit.

Image: Grave, Copyright Wild Bunch

Tags Assocíes

  • Grave

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur