Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Critique
  • Article
  • 5 min

Les 5 séries à voir en mai

  • Nora Bouazzouni
  • 2021-05-20

Avec "The Underground Railroad", Master of None", "In Treatment", "Halston"... C.e mois-ci, on découvre notamment la nouvelle série de Barry Jenkins sur l'esclavagisme, et la dernière production de Ryan Murphy.

The Underground Railroad

Barry Jenkins, le réalisateur oscarisé de Moonlight adapte le roman de Colson Whitehead, prix Pulitzer 2017. La minisérie en dix épisodes suit le périple de Cora, esclave ayant fui une plantation de Géorgie. Elle tente de rallier les états du Nord grâce au “chemin de fer clandestin”, surnom donné, à l'époque, au réseau de routes et refuges secrets emprunté par les esclaves pour recouvrer la liberté, matérialisé ici par un train bien réel qui voyage littéralement sous terre. Avec cette série empreinte de lyrisme, envoûtante et oppressante, Jenkins nous offre presque un opéra. Âmes sensibles, passez votre chemin.

Le 14 mai sur Amazon Prime

Halston

Halston n’a pas les défauts des productions récentes de Ryan Murphy, des écrins sublimes, mais vides (Ratched,Hollywood). Il faut croire que l'histoire de l’Américain Roy Halston (Ewan McGregor), célèbre créateur de mode des années 1970-80, a touché une corde sensible chez celui qui a négocié l'exclusivité de ses projets à Netflix pour 300 millions de dollars. Inventeur d’un prêt-à-porter glamour et confortable, l'arrogant Halston, qui habillait Liza Minnelli ou Bianca Jagger et passait ses nuits au Studio 54, a vendu jusqu’à son nom, pris au piège de l’argent facile et de la cocaïne.

Le 14 mai sur Netflix

Décryptage : Les héros policiers dans les fictions télévisuelles

Lire l'article

Master of None, saison 3

 Master of None est de retour, trois ans après une accusation d’agression sexuelle visant Aziz Ansari, son co-créateur. Co-écrite avec sa complice, la productrice et showrunner Lena Waithe, cette troisième saison, baptisée "Moments in Love", s’intéresse au couple formé par Denyse (Lena Waithe) et Alicia (Naomie Ackie). Des scènes de la vie conjugales réalisées avec maestria par Ansari et tournées en pellicule, dont le grain intimiste sert impeccablement les problématiques abordées dans cette saison : les relations amoureuses, la réussite, la maternité.

Le 23 mai sur Netflix

In Treatment, saison 4

Uzo Aduba (Orange is The New Black, Mrs. America) reprend avec brio le fauteuil de psy laissé vacant il y a onze ans par Gabriel Byrne, pour une quatrième saison de In Treatment. Le principe : un patient par jour, et le vendredi, c’est la psy qui s’allonge sur le divan. Ce remake américain de la série israélienne BeTipul a été récemment adapté sur ARTE sous le titre En Thérapie, par le duo Toledano-Nakache.

A partir du 24 mai sur OCS

Le Somnambuliste

Retourné vivre “temporairement” (depuis cinq ans) chez sa mère dans un petit village alsacien, Simon s’endort chaque soir dans sa chambre d’ado, devant ses VHS préférées. Le problème, c’est qu’il ne sait jamais où il se réveillera. Cercueil, lit d’hôpital, voiture en feu… Un court thriller loufoque et poétique, en six épisodes de douze minutes, où Simon le “somnambuliste” croise un cycliste goguenard, des policiers en bermuda et des bandits tout droit échappés d’un dessin animé.

Le 25 mai sur arte.tv

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur