CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Music Cinema Club: Laura Cahen nous hypnotise avec son clip « La Complainte du soleil »

  • Léa André-Sarreau
  • 2019-11-14

Si vous n’avez pas encore vu J’ai perdu mon corps, conte sensoriel Jérémy Clapin qui raconte l’histoire croisée d’une main coupée errant pour retrouver son corps et d’un livreur de pizza rêveur, ce morceau aérien et cuivré de Laura Cahen, compositrice de la bande-originale du film, aura de quoi vous convaincre. Intitulé La Complainte du soleil, ce titre extrait de la B.O accompagné d’un clip tout en surimpressions et en mises en abîmes, est un petit bijou de sentiments contradictoires. Sur la voix aiguë de la chanteuse soutenue par une instrumentation à cordes, ce sont à la fois des ombres crépusculaires et des saillies lumineuses qui s’accordent comme des forces complémentaires. Virant à l’abstraction, le clip mélange alors tel un kaléidoscope les images du film à des prises de vue plus expérimentales, donnant au timbre de Laura Cahen une aura encore plus mystérieuse.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur