Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Mia Hansen-Løve tourne "One Fine Morning" avec Léa Seydoux

  • Trois Couleurs
  • 2021-06-29

Cette romance sur une jeune femme confrontée à la maladie de son père mettra aussi en scène Nicole Garcia, Melvil Poupaud et Pascal Greggory.

L'une viendra présenter à Cannes Bergman Island, son nouveau drame troublant sur un couple de cinéastes (Vicky Krieps et Tim Roth) parti travailler sur leurs projets respectifs sur la mystérieuse île de Fårö, où a vécu le cinéaste suédois Ingmar Bergman. L'autre campera une journaliste déchue dans France de Bruno Dumont, une gardienne de prison chez Wes Anderson (The French Dispatch) et une épouse volage dans L'Histoire de ma femme de la réalisatrice hongroise Ildikó Enyedi - trois films également en compétition officielle à Cannes.

Mia Hansen-Løve, fin de party

Lire notre entretien

Mais avant de se croiser sur le tapis rouge, Mia Hansen-Løve et Léa Seydoux auront déjà fait connaissance. Comme le rapporte The Screen Daily, Les Films du Losange et Mubi viennent d'acquérir les droits mondiaux de One Fine Morning, prochain opus de la réalisatrice française coproduit par Les Films Pelléas, Arte France Cinema et la société allemande Razor Film.

On connaît le goût de Mia Hansen-Løve pour les portraits féminins gracieux et lumineux - Lola Créton en ado confrontée à une rupture dévastatrice dans Un amour de jeunesse, Isabelle Huppert en prof de philo qui s'émancipe de sa famille dans L'Avenir. One Fine Morning s'annonce de la même trempe.

Léa Seydoux y jouera, aux côtés de Nicole Garcia, Melvil Poupaud et Pascal Greggory, une jeune mère élevant seule sa fille de huit ans dans un petit appartement parisien, et dont le père est atteint d'une maladie neurodégénérative. Alors qu'elle se débat dans les démarches labyrinthiques pour obtenir des soins et une maison de retraite décente pour son celui-ci, elle tombe sur un vieil ami perdu. Bien qu'il soit déjà en couple, ils se lancent dans une liaison passionnée.

"Maya" de Mia Hansen-Løve : l’appel de l’Inde

Lire notre critique

"Voir ses proches vieillir et développer une maladie est quelque chose que la plupart des gens ont vécu ou vivront, et en cela One Fine Morning raconte une histoire à la fois très singulière et pourtant universelle", a déclaré Alice Lesort, responsable des ventes des Films du Losange. En attendant d'en savoir plus sur ce drame romantique qui réunit les thèmes fétiches de la réalisatrice, on ira voir Bergman Island, le 14 juillet prochain en salles.

Image : Léa Seydoux dans Tromperie (c) Shanna Besson - Why Not Production

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur