Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • Critique
  • Article
  • 2 min

« Juste sous vos yeux » de Hong Sang-soo : l'art de la modestie

  • Corentin Lê
  • 2022-09-19

Avant La Romancière (sortie prévue en février 2023), Hong Sang-soo a filmé l’errance d’une ancienne actrice qui, de retour à Séoul, tente d’apprécier la beauté d’un quotidien doux-amer. Un film solaire et gracieux comme un rêve.

« Je ne vivrai pas ainsi. Laissez-moi voir ce qu’il y a juste sous mes yeux. » Parmi les pensées que Sang-ok (Lee Hye-young) formule en voix off tout au long du nouveau film de Hong Sang-soo, celle-ci résonne tout particulièrement. De retour à Séoul après avoir longtemps vécu à Washington, cette femme qui a jadis connu une éphémère carrière à la télévision, retrouve sa sœur puis rencontre un cinéaste désireux de tourner avec elle. Mais Sang-ok porte un lourd secret : elle n’en aurait plus pour très longtemps et doit, par conséquent, apprendre à récolter la sève du temps présent…

« Introduction » de Hong Sang-soo : la vie devant soi

Lire la critique

Dans ce film aux airs de songe cotonneux, suite de conversations typiques de son cinéma, Hong Sang-soo continue d’appauvrir sa forme pour mieux l’enrichir d’une précarité salvatrice : précarité d’une existence hantée par la finitude, qui cherche à s’ouvrir sur le tard aux aléas de la vie ; précarité de l’image, aussi, avec un recours délibéré à une caméra de piètre qualité. Surexposés, de nombreux plans laissent la lumière de l’extérieur brûler l’ensemble de l’arrière-plan : dans l’impossibilité de contempler les paysages, irradiés, c’est l’audience qui est à son tour invitée à voir ce qu’elle a « juste sous ses yeux », dans la modestie du premier plan.

Juste sous vos yeux de Hong Sang-soo, Capricci Films (1 h 25), sortie le 21 septembre

Image (c) Jeonwonsa Film Co. Production

« La femme qui s’est enfuie » : la belle et fugace fugue de Hong Sang-soo

Lire l'article

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur