CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

John Hughes voulait réaliser un spin-off de « The Breakfast Club »

  • Sarah Jeanjeau
  • 2021-10-26

Cette suite se serait déroulée dix ans après les évènements dépeints dans le teen-movie culte.

Attention, nostalgie en vue. En 1985 sortait The Breakfast Club, l’un des films les plus représentatifs du genre du teen-movie. John Hughes y racontait, en l'espace d'une journée, la rencontre entre cinq étudiants du lycée Shermer issus de milieux sociaux différents, amenés à réfléchir sur leur identité lors d'une journée de retenue. Un huis-clos efficace et enjoué, dans lequel John Hughes prenait le pouls d'une jeunesse sacrifiée sur l'autel de l'american dream, coincée entre le puritanisme des années Reagan et une libération des mœurs encore en germe. Résultat : cette comédie n'a pas pris une ride, même si certains de ses sous-textes paraissent old-school (on se souvient notamment de la transformation finale d'Allison, qui délaissait son look grunge pour une robe rose et un serre-tête fleuri afin de rentrer dans la norme).

Inédit : on vous ressort une scène coupée (un peu malaise) de The Breakfast Club de John Hughes

Lire l'article

Anthony Michael Hall, l’interprète de Brian Johnson (dit « The Brain ») dans The Breakfast Club, a récemment révélé lors d’un entretien pour The Independant que le réalisateur, décédé en 2009, avait imaginé donner suite à l’univers du film : « À l'époque, il a évoqué la possibilité de réaliser la suite de The Breakfast Club. [...] Son idée était de retrouver les personnages entre leur vingtaine et leur trentaine. Cette idée lui trottait dans la tête, mais c'est la dernière conversation que j'ai eue avec lui ».

D’après IndieWire, l’actrice Molly Ringwald (l’interprète de Claire Standish) avait déjà mentionné l’idée d’une potentielle suite, pour laquelle il existerait même un script jamais exploité. Reste à savoir si Hollywood compte mettre la main dessus afin de concrétiser le souhait de John Hughes, ou envisage plutôt de réaliser le reboot du film culte en adaptant le scénario aux questionnements de la jeunesse du XXIème siècle.  

Image © Universal Pictures France

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur