Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Paradiscope
  • Article
  • 2 min

Jacques Feyder, Ilan Klipper, Fran Lebowitz : ils sont dans le nouvel épisode de mk2 Curiosity

  • Cannelle Anglade
  • 2022-03-18

Cette semaine, on balaye la monotonie du quotidien pour une plongée dans nos imaginaires : au cœur des montagnes suisses, filmées par Jacques Feyder dans « Visages d’enfants »; dans la tête d’un chanteur déchu chez Ilan Klipper, avec « Juke-Box »; et à la rencontre de Fran Lebowitz, reine de la chronique new-yorkaise.

Juke-Box d’Ilan Klipper (2013, 23’, France)

Daniel est un chanteur qui, après avoir connu son heure de gloire, a plongé dans l’oubli. Ne digérant pas spécialement son retrait de la scène, il passe ses journées reclus dans son appartement. À force de tourner en rond, il devient confus et amer : pourquoi est-il connu un jour, oublié le suivant ? Au sortir d’un tournage à l’hôpital psychiatrique Saint-Anne, Ilan Klipper – dont le cinquième long Funambules, entre fiction et documentaire, est à l’affiche en ce moment – réalise ce court-métrage fascinant contemplant les nuits d’un homme qui sombre dans la folie.

C’est le chanteur Christophe, décédé il y a deux ans, qui campe à la perfection l’artiste lunaire, guettant le retour de la grâce à chaque nouvelle note de musique. Le son de ce court-métrage est travaillé comme de la dentelle, nous faisant ressentir les vagues de doutes qui emportent le protagoniste. Christophe nous manque mais il est toujours là, à travers les images de Klipper, qui semblent presque nous venir d’outre-tombe.

Pour voir le film, cliquez ici

« Funambules » d’Ilan Klipper : malaise dans la civilisation

Lire la critique
Extrait inédit de la conférence Fran Lebowitz chez mk2 Institut (2022, 15’, France)

Révélée récemment dans le monde entier grâce à la série Netflix de son ami Martin Scorsese Pretend It’s a City, la satiriste new-yorkaise Fran Lebowitz rencontrait le cinéaste et scénariste Nicolas Saada (Espion(s), Taj Mahal) pour mk2 Institut. Arrivée à New-York, sa ville de cœur il y a 50 ans, Fran Lebowitz fait ses armes en tant que chroniqueuse espiègle pour le magazine Interview d’Andy Warhol avant de publier deux essais remarqués : Metropolitan Life et Social Studies. Elle y dépeint avec ironie la vie urbaine à N.Y.C et les habitudes farfelues de ses habitants.

Elle publie en mars 2022 son anthologie ultime Pensez avant de parler, Lisez avant de penser, traduite aux éditions Fayart. De quoi se plonger dans une critique malicieuse des coutumes de la vie contemporaine. mk2 Curiosity propose aujourd’hui un extrait délicieux de la rencontre.

Pour voir le film, cliquez ici

Visages d’enfants de Jacques Feyder (1923, 116’, Suisse).

Figurant pour George Méliès, puis assistant réalisateur, Jacques Feyder fait ses preuves avec L’Atlantide, récit mythologique tourné deux ans avant Visages d’enfants. Ce sont ces visages, lumineux, qui sont aujourd’hui mis à l’honneur dans ce nouvel épisode de mk2 Curiosity. Au cœur des Alpes Suisses, le décès d’une mère bouleverse le destin d’un petit garçon, Jean (Jean Forest, découvert dans les rues de Paris et révélé par Feyder). Son père songe à se remarier et épouse une jeune veuve du village, elle-même mère d’Arlette, du même âge que Jean. Une rivalité va se mettre en place entre les enfants, à qui leur nouvelle famille, éclatée, ne plaît pas...

Accompagné du chef opérateur Léonce-Henri Burel (qui travaille alors pour Abel Gance), Feyder signe une fresque naturaliste, filmant avec amour les paysages sauvages de la montagne suisse. À sa sortie, le film surprend par ses premiers rôles dramatiques portés par les enfants. Un choix qui apparaît à cette époque comme avant-gardiste.

Pour voir le film, cliquez ici

Images © mk2 Films

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur