Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Denis Villeneuve et Christopher Nolan s’insurgent contre les récentes décisions de la Warner Bros.

  • Trois Couleurs
  • 2020-12-09

La semaine dernière, le géant américain a décidé de sortir conjointement ses films en salles et sur la plateforme HBO Max. Un choix qui n’a pas plu à plusieurs acteurs et cinéastes concernés. 

Controverse à Hollywood. La semaine dernière, la Warner Bros. a annoncé vouloir doubler simultanément la diffusion de certains blockbusters en salles et en streaming (sur la plateforme HBO Max, lancée aux Etats-Unis depuis mai 2020, et pas encore disponible en Europe), dont Tenet de Christopher Nolan. Ce lundi 7 décembre, le cinéaste, qui collabore avec le studio depuis 2002, s’est emporté dans les colonnes du Hollywood Reporter, fustigeant une décision qui n’a selon lui aucun sens d’un point de vue strictement économique : «  Warner Bros disposait d’une machine incroyable pour diffuser le travail d’un réalisateur, au cinéma comme à la maison, et ils s’apprêtent à la démanteler au moment où on parle. Ils ne voient même pas ce qu’ils sont en train de perdre. Leur décision n’a aucun sens, économiquement parlant. » Visiblement ulcéré, le cinéaste ajoute : « Certains des plus grands cinéastes de notre industrie et des plus grandes stars du cinéma se sont couchés la veille en pensant qu’ils travaillaient pour le plus grand studio de cinéma. Ils se sont réveillés en découvrant qu’ils travaillaient pour le pire service de streaming. »

À LIRE AUSSI : Tenet à la rescousse des salles 

Denis Villeneuve et James Gunn dénoncent un manque de communication de la part du studio

Se préparant à sortir respectivement les très attendus Dune et Suicide Squad, les deux cinéastes se joignent à la critique de Nolan, précisant auprès des médias que le studio ne les a à aucun moment mis au courant — ils n’auraient appris la nouvelle qu’après l’annonce. D’après Variety, la société de production Legendary Entertainment, qui a financé une part importante de Dune, et qui collabore avec la Warner depuis des années, pourrait même intenter un procès au studio après avoir été écarté des négociations concernant la sortie simultanée au cinéma et sur HBO Max de 17 films de la Warner. 

Selon les informations glanées par le New York Times et THR, le studio a pourtant bien communiqué en amont avec certaines équipes, dont l’actrice Gal Gadot et la réalisatrice Patty Jenkins, toutes deux impliquées dans le film Wonder Woman 1984, censé sortir le jour de Noël et donc profiter d’une belle promo. Le studio leur aurait même versé 10 millions de dollars en compensation — The Playlist rappelle à juste titre que le studio a en tête un autre sequel, et qu’il chercherait donc à contenter le plus possible toute l’équipe.

Face au tollé, le dirigeant de la Warner Bros., Jason Kila, s’est justifié auprès du New York Times, tout en restant vague : « Ce que nous pouvons dire, c’est que nous comptons nous montrer généreux. Ça nous aide à nous maintenir depuis 97 ans, et je crois que ça nous aidera à avancer dans les années à venir. » Une déclaration qui ne change rien au fond du problème. Car si cette décision devrait satisfaire une horde de fans impatients, elle ne devrait pas améliorer le sort des exploitants américains, déjà bien fragilisés par la crise sanitaire.

Image de couverture : L’acteur John David Washington et Christopher Nolan sur le plateau de Tenet © Warner Bros.

Tags Assocíes

  • Christopher Nolan
  • Denis Villeneuve
  • Dune
  • James Gunn
  • Patty Jenkins
  • Tenet
  • Warner Bros.
  • Wonder Woman 1984

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur