CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Chez Warner Bros., les auteurs-réalisateurs n’auront plus forcément droit au « final cut »

  • Trois Couleurs
  • 2017-06-22

Toby Emmerich, le nouveau président de Warner Bros. et ex dirigeant de la société de prod New Line Cinema, n’entend pas laisser le champ libre aux cinéastes, en tout cas sur le fameux « final cut», rapporte The Hollywood Reporter. Cette mesure concerne surtout les films qui ne sont pas en pôle position (c’est-à-dire les blockbusters ou autres films à grands rendements). Clint Eastwood, Christopher Nolan ou Ben Affleck peuvent donc être tranquilles, mais des « auteurs-réalisateurs » comme Jeff Nichols n’auront plus la même marge de manœuvre. Cela dit, comme le rappelle The Playlist, ce fait est commun dans l’industrie du ciné aux Etats-Unis, donc tout ça n’augure pas nécessairement une fuite des cinéastes vers d’autres sociétés de prod. N’empêche qu’on serait probablement bien embêtés que quelqu’un d’autre que Jeff Nichols décide de la fin d’un film comme Take Shelter (2011) (no spoiler).

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur