Cannes 2024CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • News
  • PETIT ÉCRAN
  • Article
  • 2 min

César 2024 : les courts métrages présélectionnés révélés

  • Trois Couleurs
  • 2023-09-29

Nans Laborde-Jourdàa, Garance Kim, Guillaume Brac, Raphaël Quenard : cette présélection affiche du beau monde. Rendez-vous le 24 janvier 2024 pour connaître les nommés définitifs.

Les comités court métrage de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma se sont réunis le mercredi 27 septembre dernier pour déterminer trois sélections : celle du court métrage d'animation, du court métrage documentaire et du court métrage de fiction. Au total, 48 films seront candidats. Les membres de l'Académie devront ensuite désigner, parmi les oeuvres éligibles, 3 films nommés pour le César 2024 du Meilleur Film de court métrage d'animation, 3 films nommés pour le César 2024 du Meilleur Film de court métrage documentaire et 4 films nommés pour le César du Meilleur Film de court métrage de fiction. Une annonce qui aura lieu le 24 janvier 2024.

Parmi les pépites en lice dans la catégorie fiction, citons Boléro de Nans Laborde-Jourdàa, présenté à la Semaine de la critique, qui met en scène le retour inquiet d’un danseur dans ses Pyrénées natales. Un film comme un rituel de réenchantement queer, ardent et malicieux. Maïté Sonnet est également en lice pour Des jeunes filles enterrent leur vie, l'histoire d'une jeune femme rongée par une rupture, qui participe au week-end prénuptial de sa sœur dans une station thermale isolée. La sorcellerie et la sororité y amorcent une libération. On est ravi de retrouver Garance Kim pour Ville éternelle, tendre road-movie urbain coécrit avec son complice Martin Jauvat, qui dessine les retrouvailles miraculeuses de deux ex-camarades de lycée à un arrêt de bus.

Nans Laborde-Jourdàa : « On travaille sur la crête entre le vrai et le faux, le noble et le mauvais goût. »

Lire l'interview

Côté documentaire, l'artiste Gala Hernández López figure dans en présélection pour La Mécanique des fluides (multiprimé au FIFIB et en sélection Labo au festival du court métrage de Clermont-Ferrand début février), essai poétique post-Internet obsédant, dans lequel elle radiographie le conformisme des applis de rencontres à travers une lettre bouleversante adressée à un masculiniste suicidaire nommé Anathematic Anarchist.

On est curieux de découvrir L’Acteur, coréalisé par Hugo David et Raphaël Quenard, qui se présente comme portrait méta sur ce dernier, fulgurant dans Chiens de la casse et Yannick : "Raphaël est acteur. Pour la première fois, il a le rôle principal d’un long métrage. Personne ne comprend pourquoi il a été choisi. D’ailleurs, personne ne le comprend vraiment" nous prévient le pitch. Enfin, on est ravi de retrouver Guillaume Brac, sélectionné pour Un pincement au coeur, docu sur deux copines originaires d'Hénin-Beaumont qui vivent leurs derniers instants d'été.

Raphaël Quenard : « J’me sens pas “border”, mais amoureux de la transgression. De la transgression consciente. »

Lire le portrait

Courts métrages de fiction :

  • À trois, de Claudia Bottino
  • I promise you paradise, de Morad Mostafa
  • Almost a kiss, de Camille Degeye
  • Ici s’achève le monde connu, d’Anne-Sophie Nanki
  • L'Attente, d’Alice Douard
  • J'ai vu le visage du Diable, de Julia Kowalski
  • Big Bang, de Carlos Segundo
  • La Machine d’Alex, de Mael Le Mée
  • Boléro, de Nans Laborde-Jourdàa
  • Mon P’tit Papa, de Mahaut Adam
  • Castells, de Blanca Camell Galí
  • Oyu, d’Atsushi Hirai
  • Les Chenilles, de Michelle Keserwany et Noel Keserwany
  • Rapide, de Paul Rigoux
  • Cœur brisé, de Pablo Dury
  • Sèt Lam, de Vincent Fontano
  • De la folie des hamsters, de Juliette Marrécau
  • Les Silencieux, de Basile Vuillemin
  • Des jeunes filles enterrent leur vie, de Maïté Sonnet
  • Snow in September, de Lkhagvadulam Purev-Ochir
  • Les Enfants Perdus, de Lola Cambourieu et Yann Berlier
  • Le Soleil Dort, de Pablo Dury
  • Euridice, Euridice, de Lora Mure-Ravaud
  • Ville éternelle, de Garance Kim

Courts métrages d’animation :

  • 27, de Flóra Anna Buda
  • La Grande Arche, de Camille Authouart
  • Christopher At Sea, de Tom CJ Brown
  • Ice Merchants, de João Gonzalez
  • Drôles d’oiseaux, de Charlie Belin
  • Miracasas, de Raphaëlle Stolz et Augusto Zanovello
  • El After Del Mundo, de Florentina Gonzalez
  • La Saison Pourpre, de Clémence Bouchereau
  • Été 96, de Mathilde Bédouet
  • Scale, de Joseph Pierce
  • La Forêt de Mademoiselle Tang,  de Denis Do
  • Un Genre de Testament, de Stephen Vuillemin

Courts métrages documentaires :

  • L’Acteur, d’Hugo David et Raphaël Quenard
  • Le Passage du Col, de Marie Bottois
  • L’Effet de mes rides, de Claude Delafosse
  • Saintonge Giratoire, de Quentin Papapietro
  • Langue des oiseaux, d’Érik Bullot
  • Sauvage, de Léonore Mercier
  • La Lutte est une fin, d’Arthur Thomas-Pavlowsky
  • Thun-le-paradis ou la balade d’Éloïse, d’Éléonor Gilbert
  • La Mécanique des Fluides, de Gala Hernández López
  • Tutto Apposto Gioia Mia, de Chloé Lecci López
  • Pacific Club, de Valentin Noujaïm
  • Un pincement au cœur, de Guillaume Brac

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur