CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Caroline Vignal tourne « Iris et les hommes » avec Laure Calamy

  • Trois Couleurs
  • 2022-09-30

La réalisatrice et l'actrice d'« Antoinette dans les Cévennes » refont équipe pour cette comédie qui promet de renverser les codes.

On ne remerciera jamais assez la trop rare Caroline Vignal (Solène change de tête, Les Autres Filles) d'avoir offert à Laure Calamy un premier rôle de choix, à la hauteur de son génie comique. Dans Antoinette dans les Cévennes, l'actrice incarnait une randonneuse en pleine crise existentielle, à la poursuite d'un amant marié qu'elle délaissera vite pour une amitié fusionnelle avec un âne bougon nommé Patrick.

En corps : rencontre avec Laure Calamy

Lire l'article

Un récit d'émancipation hédoniste et fin, qu'on espère voir reconduit dans Iris et les hommes, avec Laure Calamy et Vincent Elbaz en tête d'affiche, dont Cineuropa a dévoilé le pitch :

« Iris qui répond "Pas" à l’ostéopathe quand il lui demande comment ça se passe avec son mari. Cet aveu échappe à Iris, il la surprend elle-même, il la bouleverse, comme une brutale prise de conscience : depuis combien de temps n’a-t-elle pas fait l’amour ? Pourtant, tout va bien : Iris a un mari qui semble n’avoir aucun défaut, deux filles formidables, un cabinet dentaire où les patients se succèdent sans temps mort, un bel appartement dans un quartier qu’elle adore, des amis qui lui ressemblent... Et bientôt 50 ans. C’est une inconnue qui lui souffle l’idée : "Prenez un amant." Iris ouvrira la boite de Pandore et aussitôt, les hommes surgiront - comme s’il en pleuvait. » 

« Antoinette dans les Cévennes » : anatomie d’une émancipation

Lire la critique

Coécrit avec Noémie de Lapparent (Les Meutes), ce récit vaudevillesque promet de renverser les conventions pour nous emmener sur un terrain que Caroline Vignal maîtrise à merveille : le subtil mélange de tendresse et de drôlerie, tourné vers une figure féminine, qui, sous ses airs potaches, fait un pied de nez aux conventions pour trouver sa voie intérieur.

Cerise sur le gâteau : si rien n'est officiel, Iris et les hommes pourrait comporter des séquences de comédie musicale - cet été, la réalisatrice recherchait lors de son casting en Île de France des comédiens capables de chanter et danser. La nouvelle a de quoi réjouir, quand on se souvient de la géniale scène d'ouverture d'Antoinette dans les Cévennes, où Caroline Vignal faisant résonner Amoureuse de Véronique Sanson réinterprété par un chœur d'enfants. Produit par Chapka Films et La Filmerie, le film débutera son tournage le 5 octobre à Paris et en région Ile-de-France.

Image (c) Julien Panié / CHAPKA FILMS / LA FILMERIE / FRANCE 3 CINEMA

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur