CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Bande annonce : dans High Flying Bird Steven Soderbergh nous plonge dans l’univers impitoyable du basket

  • Trois Couleurs
  • 2019-01-18

Steven Soderbergh est de retour avec High Flying Bird, un film sur le monde du basket tourné à l’iPhone 7 et produit par Netflix. Le réalisateur de Sexe, mensonges et vidéo (1989) semble être plus prolifique que jamais à peine un an après son film d’horreur Paranoïa, tourné lui aussi à l’iPhone. Soderbergh nous plonge ici dans le milieu bien compétitif du basket en suivant l’agent sportif Ray Burk (joué par André Holland), qui profite d’une grève patronale de la NBA (une fermeture générale de 72 heures) pour essayer d’apporter quelques changements au business sportif, notamment en donnant plus de pouvoir aux joueurs face aux officiels. On y retrouve aussi Kyle MacLachlan, Zachary Quinto et Zazie Beetz au cast, et le scénariste de Moonlight (2016), Tarell Alvin McCraney, au script. À voir sur Netflix à partir du 8 février.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur