Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Alerte : la saison 3 de « Mindhunter » ne sortira peut-être jamais

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-01-16

David Fincher, qui a été selon des sources très éprouvé par le tournage de la saison 2, préférerait pour l’instant se concentrer sur ses autres collaborations avec Netflix.

Aux adeptes du binge-watching effréné, aux fans de David Fincher, aux passionnés des fresques psychologiques et amoureux des faits divers, la nouvelle risque d’être dure à digérer. Après deux saisons d’une remarquable efficacité narrative, traversées par des dialogues ciselés et un sens du découpage chirurgical, la série de David Fincher, qui chronique la naissance au sein du FBI d’un département révolutionnaire dédié aux serial killers dans les années 1970, risque de ne pas avoir de suite. Explications.

D’après les informations du site américain Deadline, David Fincher aurait fait une pause dans l’écriture de Mindhunter pour se consacrer à ses autres projets Netflix -notamment à la réalisation de son biopic Mank, récit sur la vie d’Herman Jacob Mankiewicz, le scénariste de Citizen Kane. Sans compter qu’il doit aussi chapeauter la production la deuxième saison de sa série d’animation Love, Death and Robots (autant dire que son agenda n’est pas prêt de se libérer).

https://twitter.com/MrSeries/status/1217706480809529344

À LIRE AUSSI >> Notre critique de Mindhunter, saison 2

Une info rapportée par un porte-parole de Netflix, qui a aussi précisé (une lueur d’espoir s’allume en nous), qu’une troisième saison n’était pas inenvisageable, mais simplement loin des préoccupations du cinéaste : « David Fincher pourrait revenir à Mindhunter à l’avenir, mais en attendant, il a estimé qu’il n’était pas juste envers les acteurs de les empêcher de s’investir dans d’autres projets pendant qu’il explore de son côté de nouvelles œuvres de son cru ». Autrement dit, les acteurs de la série (Jonathan Groff, Anna Torv et Holt McCallany) n’ont pas signé de contrat pour la suite de la série.

Sans donner de verdict définitif, Deadline suggère entre les lignes que Fincher n’est pas prêt à rempiler pour son thriller psychologique, fatigué par le tournage en extérieur ambitieux de la deuxième saison, dont l’un des arcs narratifs prenait la forme d’un road-trip poisseux à travers l’Alabama raciste des années 1970. La journaliste Nellie Andreeva précise : « Des sources proches du projet m’ont dit il y a quelques mois que la production avait été compliquée lors de la deuxième saison, que le cinéaste était frustré et se sentait mentalement fatigué à la fin ».

Additionnons tous ces indices et rendons-nous à l’évidence : il va probablement falloir faire le deuil de Mindhunter, une réalité un peu difficile à accepter parce que la fin de la saison 2 (sans rien spoiler) laissait entrouvertes d’infinies possibilités (sur l’intrigue central tentaculaire, mais aussi sur les trajectoires violentées de ses héros en train de perdre pied face à la découverte du mal). Mais si Fincher a besoin de repos, on lui accorde bien volontiers des petites vacances, histoire qu’il revienne encore plus au taquet pour la suite.

Image: Copyright Netflix

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur