Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Albert Dupontel prépare la fable politique « Second Tour »

  • Cannelle Anglade
  • 2022-04-11

Le huitième long métrage du cinéaste mettra en scène Cécile de France et Nicolas Marié dans une enquête jubilatoire sur fond d’élection présidentielle.

Après avoir raflé sept prix, dont celui du meilleur film, à la cérémonie des Césars en 2021 avec Adieu le cons, le trublion du cinéma français prépare un thriller politique qui s’annonce détonant.

Cécile de France y incarnera Mlle Pove, une journaliste politique en disgrâce placée à la rubrique football, sollicitée pour suivre la campagne présidentielle en cours. Le favori (Albert Dupontel) est un quinquagénaire, héritier d'une puissante famille française et novice en politique. Troublée par ce candidat qu'elle a connu moins lisse par le passé, Mlle Pove se lance dans une enquête aussi étonnante que jubilatoire.

Dans les pages de 20 minutes, le réalisateur de Bernie et 9 mois ferme explique vouloir « parler des gens qui nous gouvernent et qui sont incapables de reconnaître leurs erreurs ». Il ne « comprend plus ces gens incapables de porter des discours cohérents et qui donnent des coups de matraques si on les contredit » poursuit-il dans le Journal du Dimanche. Bien qu’essentiellement construit comme une satire politique, le film sera également inspiré d’éléments plus intimes et de souvenirs personnels, notamment ceux « des premières histoires d’amour qui n’aboutissent jamais mais laissent des cicatrices indélébiles ».

« Adieu les cons » d’Albert Dupontel : dystopique et sans fard

Lire la critique

C’est la première fois que l’actrice belge Cécile de France, nommée aux Césars 2022 pour son second rôle dans Illusions perdues de Xavier Giannoli, jouera dans un film de Dupontel. Nicolas Marié, qui apparaît dans tous les longs métrages de son ami cinéaste, excepté Au revoir là-haut - et qui a remporté le César du meilleur second rôle pour Adieu les cons - sera également de la partie.

La sortie de Second Tour est prévue pour le second semestre 2023. Albert Dupontel s’inspirera peut-être des évènements qui auront lieu ces prochains jours, alimentant ainsi la fiction par des ressorts narratifs bel et bien réels.

Image: Albert Dupontel dans Adieu les cons © Jérôme Prébois – ADCB Films

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur